En Quête de Sens

Podcasts

1 mars 2018 : danser, c’est bien! A deux n’est-ce pas mieux ?

sophie nouaille studio

danse Tango, Salsa, Valse, Lindy Hop, danse historique,  la tendance est la danse partout en France! Les bals se multiplient et les cours fleurissent dans les quartiers et sur les places! Pourquoi un tel engouement? Danser c’est bon pour le moral et pour le corps et pour la vie sociale aussi, on s’évade, on s’enlace, on revit! Que ce soit en costume d’époque ou en basket, entrons aujourd’hui dans la danse avec au micro de Sophie Nouaille :

  • Arnaud Degioanni: Vice-Président de la Fédération Française de Danse, Président du Comité de la Danse de Paris, Président de Carnet de Bals.
  • Florencia Garcia : danseuse et professeur de Tango argentin. Avec René Bui avec lequel elle danse depuis 11 ans et enseigne le tango depuis 10 ans, ils proposent des cours collectifs et des stages de tango dans plusieurs villes de France et notamment Paris. http://www.reneflorencia.com/  et  www.tangoetvous.com 
  • Angelo Cavarra: élève de l’école de tango; il est également musicien.
  • Valérie Plazenet: professeur de danse dans l’école Au Salon de Danse (35 rue Falguière – Paris 15) qu’elle a créée. Les cours personnalisés ou collectifs s’adressent aux enfants comme aux adultes: rock n roll, tango, salon, chacha, valse, salsa, … Elle collabore aussi à des projets de films et de théâtre et a participé à des émissions de télévision (ex: Danse avec les stars sur TF1).

danse 2

 

Commentaires

  1. Bonjour,
    Je fais partie de « Carnet de Bals », je pratique la danse de salon (salsa, tango, boléro, tcha tcha, rock, swing, paso…) mais ce que je préfère ce sont les danses historiques (quadrilles, valse, mazur, etc…) j’apprécie énormément les cours de Arnaud et ses bals.Nos robes sont magnifiques, il y a une très bonne ambiance. BRAVO à tous nos professeurs.

  2. Je me suis inscrit à « Carnet de Bals » en pratiquant déjà la reconstitution historique, au sein d’une autre association « F.F.A.V.A. » il m’a paru interessant de m’inscrire, bien que n’ étant pas un grand danseur, à ces cours pour créer un lien entre mes deux activités.
    Je remercie Arnaud et toute l’équipe encadrante pour leur patience et leur dynamisme.
    Un grand moment de partage avec tous les danseurs tant aux cours que lors des Bals !

  3. Non sans saluer tout l’intérêt culturel des magnifisues reconstitutions historiques des grands bals d’autrefois, la danse de salon revêt pour moi une dimension de plaisir très présent pour les femmes et les hommes qui la pratiquent dans leurs habits d’aujourd’hui et qui ne se limite pas au tango argentin! Heureusement des écoles comme celle de Valérie nous offrent de trés bonnes confitions pour trouer une grande joie à danser avec une partenaire la rumba, le chacha, le rock, la valse viennoise, la valse lente, le quickstep, le slowfox, le tango académique, la samba etc! Plus je danse, plus j’ai envie de danser toutes ces danses sans oublier le tango argentin bien évidemment dans une école ouverte sur tous les âges et toutes les catégories socio-professionnelles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *