Ecoute dans la nuit

Podcasts

1 octobre 2020 : Qu’aimeriez-vous dire à Thérèse ?

Ecoute dans la nuit

Avec Hélène Mongin, auteure de « Louis et Zélie Martin : les saints de l’ordinaire » (Ed. de l’Emmanuel) et Marlène Goulard.

Martin Szernovicz par téléphone.

Commentaires

  1. Je suis en retard..
    Enfin c’est pas grave, merci pour l’émission.
    J’ai découvert Sainte-Thérèse grâce au film « Thérèse » d’Alain Cavalier que j’aime beaucoup et que je voulais évoquer… c’est le beau début de mon histoire avec Sainte Thérèse.
    Bonne nuit les amis.
    Nico du 15eme

  2. La nuit précédant l’annonce de la mort des moines de Tibirhine, j’ai fait 2 singes consécutifs :
    -le 1er : j’étais dans l’air au-dessus d’un bâtiment au toit plat, comme un entrepôt, et j’en voyais sortir quelques hommes se suivant 1 à 1, le contournant et empruntant un chemin de sable, puis je vis à ma gauche un immeuble de bureaux aux vitres miroir teintées, et à l’intérieur un homme qui voulait le mal et regardait la scène, il vit que je l’avais vu et se recula
    -le 2e : je marchais en méditant dans une église, découvrant dans un angle de chapelle éclairé par des flammes une statue de Ste-Thérèse sur le mur et auprès d’elle une plaque sur laquelle étaient gravés quelques noms. Le lendemain matin à la messe, alors que nous priions depuis plusieurs jours Notre-Dame de l’Atlas sur demande des prêtres pour les moines disparus, j’ai été saisie en entendant le célébrant inviter à prier pour les moines de Tibirhine au mémento des morts, juste après mes visions de la nuit.
    Je crois comprendre maintenant que Ste-Thérèse, patronne des missionnaires, a été auprès d’eux pendant leur martyre.

  3. Merci à Stéphane Bern qui à travers son émission il y a quelques mois m’a permis de rencontrer ma « petite soeur ». Un tsunami m’a emporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *