Carte blanche de Didier Rance

Podcasts

Cheval voiture…. Limites de la logique

20160826_135514

À qui n’aurait jamais vu un cheval, le définir comme un moyen de transport, une espèce d’automobile sans roues serait ridicule. Cet exemple illustre les limites de la logique quand il s’agit de comprendre une réalité qui nous y est inconnue.
Ce problème me revient à l’esprit à propos de la différence entre civilisations orales et civilisations écrites. Les premières ne sont pas d’abord des civilisations qui ignorent l’écriture. Elles ont leur propre logique, leurs propres richesses. Le savoir fait voir d’un œil neuf la question des évangiles.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *