• Actualité
Samedi à 7h07, 16h57 - Dimanche 10h01, 14h26, 20h25 328 podcasts

Un homme de Dieu

10.09.22
Voir +

Réécouter l'émission

Un homme de Dieu

Carte blanche de Didier Rance 06h07

Peut-être avez-vous vu le film récemment sorti sur saint Nectaire d’Égine, dont le titre, L’homme de Dieu est vraiment approprié, même si, Dieu merci, il y a eu et il y a et il y aura toujours bien d’autres hommes de Dieu, connus ou inconnus. Mort il y a tout juste plus de cent ans, en pleine modernité, voici un aérolithe de l’actualité permanente de l’Évangile pris à la lettre, comme un saint François ou un Séraphim de Sarov. Le jeune moine grec Nectarios – Nectaire chez nous – était bien parti pour une belle carrière ecclésiastique même s’il avait attendu d’avoir 40 ans pour être ordonné prêtre. Moins de trois ans plus tard le voici sans l’avoir recherché choisi comme métropolite et numéro 2 du patriarcat orthodoxe d’Alexandrie par le vieux patriarche de 92 ans. Son humilité, sa simplicité et sa passion pour le Christ apportent un souffle d’air frais dans une communauté grecque d’Égypte refermée sur elle-même et la réussite économique.

Mais cela suscite des jalousies de la part de ceux qui espéraient pour eux la succession. Nectaire est calomnié et accusé de débauche. Comme le demande Jésus, il ne répond pas au mal en contrattaquant, et le voici condamné, chassé d’Égypte quoique gardant son titre. En Grèce il est un quasi mendiant avant de devenir responsable d’un séminaire. Là aussi il choque par exemple en s’infligeant la peine qu’il aurait dû infliger à des élèves qui font des bêtises, en nettoyant les WC de l‘établissement et en prétendant donner une sérieuse formation spirituelle là où le conseil d’administration ne voit que réussite sociale à promouvoir. Il répond à la demande de jeunes filles en créant pour elles un monastère sur l’ile d’Égine, qui attire nombre de vocations, et de nouvelles accusations et basses calomnies. Il restera le même moine humble dans l’adversité jusqu’à sa mort. Les miracles commencent aussitôt après celle-ci et ne cesseront pas. Il est canonisé il y a 50 ans et il et devenu le saint le plus aimé en Grèce. Une nouvelle et énorme église sur le modèle de Sainte-Sophie a été érigée à Égine – pas sûr qu’il aurait apprécié et beaucoup viennent régulièrement lui confier leurs souffrances ou leur désir de suivre le Christ.

Réagir à l'émission