le direct Musique sacrée

Sainte Geneviève sauva la capitale en 1914

A l’occasion de l’année Sainte Geneviève, 1.600 ans, il est bon de se souvenir de ce qui s’est passé durant la guerre 14.
Une plaque de marbre, en haut à droite de la chasse de Sainte Geneviève, à l’église Saint Etienne du Mont, relate les faits suivants :

Le 6 septembre 1914, les armées allemandes étant aux portes de la cité, Paris recourut à son antique patronne : 

trois jours durant, la foule vint prier devant la chasse : Sainte Geneviève entendit ces supplications : 

Paris ne fut pas envahi.

La victoire de la Marne avait libéré la capitale.

Le même jour, d’autres lieux consacrés à la sainte, Barcy-les-Meaux et le plateau Sainte Geneviève  au Grand-Couronné

furent aussi l’objet de sa protection. De cette insigne et nouvelle faveur Paris garde le souvenir à jamais.

 

Face aux dangers qui menacent actuellement la capitale, recourons à celle qui sauva Paris plus d’une fois, pour qu’elle intercède pour nous, en tant que patronne de Paris.

 

 

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *