03.06.22 Marion Duchêne Catégorie(s) : Actualité Religion Vie de l'Eglise

Suspension inattendue des ordinations à Fréjus-Toulon – Mgr Dominique Rey : « nous accueillons cette demande à la fois dans la douleur et la confiance »

  À la demande du Vatican, et sans explications officielles, aucun prêtre ne sera ordonné à la fin du mois de juin dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Une décision qui fait suite une « visite fraternelle » conduite, ces derniers mois, par l’archevêque métropolitain de Marseille, Mgr Jean-Marc Aveline, qui sera créé cardinal le 27…

 

À la demande du Vatican, et sans explications officielles, aucun prêtre ne sera ordonné à la fin du mois de juin dans le diocèse de Fréjus-Toulon. Une décision qui fait suite une « visite fraternelle » conduite, ces derniers mois, par l’archevêque métropolitain de Marseille, Mgr Jean-Marc Aveline, qui sera créé cardinal le 27 août prochain.

 

Dans un communiqué, l’évêque, Mgr Dominique Rey, a aussitôt évoqué des questions soulevées par plusieurs dicastères sur la « restructuration du séminaire »  de la Castille et la « politique d’accueil du diocèse ». Il a par ailleurs dit accueillir cette décision du Saint-Siège « à la fois dans la douleur et la confiance », notamment pour les séminaristes qui s’apprêtaient à être ordonnés prêtres. « Nous aurons à cœur de les porter dans la prière et de continuer à les accompagner dans leur cheminement. Je vous encourage chacun à prier aussi pour notre diocèse, en attendant que puisse s’éclaircir la situation pour le bien de tous ».

 

Cette décision, rare, est d’autant plus surprenante que le diocèse de Fréjus-Toulon, qui célèbre son centenaire cette année, est l’un de ceux qui suscite le plus de vocations sacerdotales en France. Le 26 juin prochain, devaient ainsi être ordonnés quatre nouveaux prêtres et six diacres. 

« Un fait rarissime », explique Jean de Saint-Chéron

Photo du Diocèse de Fréjus-Toulon

« Ces derniers mois, l’archevêque métropolitain de notre province, Mgr Aveline, archevêque de Marseille, a conduit une visite fraternelle dans notre diocèse à la demande de Rome. À côté des nombreux beaux fruits que portent l’annonce de l’Évangile et la mission des chrétiens engagés – clercs, consacrés et laïcs – dans notre diocèse, ont pu être abordées les questions que certains dicastères romains se posaient autour de la restructuration du séminaire et de la politique d’accueil du diocèse. Un entretien sur ces sujets encore récemment, avec le Cardinal Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques, a permis d’apporter des compléments utiles. Dans l’attente des suites de ces échanges en cours avec les dicastères romains, il a été demandé de surseoir aux ordinations diaconales et sacerdotales prévues fin juin.

Nous accueillons cette demande à la fois dans la douleur et la confiance, conscients de l’épreuve qu’elle représente avant tout pour ceux qui s’apprêtaient à recevoir l’ordination.

Nous aurons à cœur de les porter dans la prière et de continuer à les accompagner dans leur cheminement. Je vous encourage chacun à prier aussi pour notre diocèse, en attendant que puisse s’éclaircir la situation pour le bien de tous.

Que l’Esprit de Pentecôte garde nos cœurs dans la paix, heureux de servir et d’aimer. »

Mgr Dominique Rey

Partagez sur les réseaux sociaux :