13.06.22 Remi de La Bigne Catégorie(s) : Actualité Religion Vie de l'Eglise

Suspension des ordinations dans le diocèse de Fréjus-Toulon: ce que l’on sait

Ce vendredi 10 juin, Louis Daufresne recevait dans le Grand Débat les journalistes Philippe Clanché, Henrik Lindell et Jean Bothorel. Parmis les thèmes abordés, on retrouve notamment l’affaire de suspension des ordinations du diocèse de Fréjus-Toulon. Si aucune annonce officielle n’a été faite de la part du Vatican, les théories concernant les motivations cette décision…

Ce vendredi 10 juin, Louis Daufresne recevait dans le Grand Débat les journalistes Philippe Clanché, Henrik Lindell et Jean Bothorel. Parmis les thèmes abordés, on retrouve notamment l’affaire de suspension des ordinations du diocèse de Fréjus-Toulon. Si aucune annonce officielle n’a été faite de la part du Vatican, les théories concernant les motivations cette décision se font de plus en plus nombreuses. En se gardant de rentrer dans des spéculations inutiles, les quatre journalistes apportent leur point de vu et cherchent à éclaircir cet évènement exceptionnel.

Henrik Lindell, journaliste à La Vie, rappelle que l’absence de confirmations par Rome ou même par le diocèse doit nous préserver de théories hâtives, mais il constate que des ordinations ont pu poser problème dans ce diocèse. Philippe Clanché, quant à lui, distingue le fond et la forme. En effet, pour ce dernier, la manière avec laquelle le Vatican a annoncé cette décision est critiquable, mais les méthodes parfois atypiques du diocèse de Fréjus-Toulon peuvent être enclin à des interrogations. Enfin, Jean Bothorel évoque les deux courants qui scindent l’Eglise entre des communautés à tendance « progressistes » et d’autres à tendance « traditionnalistes », ce qui peut accentuer la difficulté à transmettre la parole de Dieu. Pour Jean Bothorel, les évènements que nous connaissons aujourd’hui résultent de la difficulté à concilier la parole de Dieu et la modernité de nos sociétés.

Partagez sur les réseaux sociaux :