18.02.22 Marion Duchêne Catégorie(s) : Religion Vie de l'Eglise

Les Cendres, entrer en Carême

Dans la tradition catholique, le premier jour du Carême a lieu un mercredi, dit « des Cendres ». L’occasion de revenir sur sa signification. Le Mardi Gras est passé, voici le temps des Cendres. La messe du mercredi des Cendres marque l’entrée dans le Carême. Durant cette célébration le prêtre marque d’une croix de cendres…

Dans la tradition catholique, le premier jour du Carême a lieu un mercredi, dit « des Cendres ». L’occasion de revenir sur sa signification.

Le Mardi Gras est passé, voici le temps des Cendres. La messe du mercredi des Cendres marque l’entrée dans le Carême. Durant cette célébration le prêtre marque d’une croix de cendres le front des fidèles. Cette cendre, issue des Rameaux de l’année précédente, est une marque d’humilité et de repentir jusqu’à la joie de Pâques. Les chrétiens sont appelés à changer de vie, à se repentir. Littéralement, cela veut dire « se tourner vers Dieu et vers autrui, en pratiquant la prière, le partage et le jeûne ».

Origines historiques

Vers l’an 300 il fut associé par certaines églises au rite d’excommunication temporaire ou du renvoi des pécheurs publics de la communauté chrétienne. Puis cela se généralisa.  Les pécheurs confessaient d’abord leurs péchés en privé, puis ils étaient présentés devant l’évêque qui les mettaient au rang des pénitents et se préparaient pour recevoir l’absolution du Jeudi Saint. Après une imposition des mains et celle des cendres, ils étaient renvoyés de la communauté. Cela pendant quarante jours, ils devaient être vêtus de sacs et porter la cendre. Ils avaient l’interdiction de se raser, de se couper les cheveux… Certaines peines dépassaient la quarantaine et pouvaient se prolonger plusieurs années voire toute une vie. Le prénom Cendrine est d’ailleurs parfois donné depuis le XVIIe siècle aux jeunes filles nées ce jour.

Partagez sur les réseaux sociaux :