13.09.22 Camille Meyer Catégorie(s) : Actualité Vie de l'Eglise

Le pape François au Kazakhstan pour le dialogue interreligieux.

Le pape sera présent dès l'ouverture de ce Congrès. Un rassemblement  vu comme une nécessité dans le plus grand pays d'Asie centrale où musulmans chiites (70%) et chrétiens (26%) se côtoient.

Le pape François se rend au Kazakhstan du 13 au 15 septembre pour son 38e voyage apostolique, à l’occasion du VIIe Congrès des dirigeants de religions mondiales et traditionnelles.

Le pape François s’est envolé ce mardi pour une visite de trois jours à Nour-Soultan (ex-Astana). Le Saint-Père participera au VIIe Congrès des religions mondiales et traditionnelles, en présence d’une centaine de délégations d’environ cinquante pays. Sa participation est une première historique pour un chef d’Église catholique, signe de sa préoccupation pour le dialogue interreligieux.

Le pape sera présent dès l’ouverture de ce Congrès. Un rassemblement vu comme une nécessité dans le plus grand pays d’Asie centrale où musulmans chiites (70%) et chrétiens (26%) se côtoient. Initié par Nursultan Nazarbayev, deux ans après les attentats du 11 septembre, l’ancien président kazakh s’était inspiré de la Journée mondiale de prière pour la paix lancée par Jean-Paul II en 1986.

François vient plaider le dialogue dans un contexte régional tendu en raison du conflit en Ukraine. Le pape sera reçu par le président Kassym-Jomart Tokaïev, leader d’un pays allié historique de Moscou mais où des tensions sont apparues entre les deux pays depuis l’invasion russe en l’Ukraine en février. M. Tokaïev a refusé de soutenir cette offensive, alors qu’une importante communauté russe vit dans le nord du Kazakhstan, faisant craindre le retour d’ambitions impériales de Moscou dans ces territoires.

« Compte tenu de la situation internationale dramatique, la visite est porteuse d’un espoir de paix et de réconciliation à l’échelle mondiale« , a déclaré l’archevêque de Nour-Soultan, Mgr Tomasz Peta, à Vatican News.

Une rencontre avec Xi Jinping ?

Un temps annoncée, la présence du patriarche orthodoxe russe Kirill, proche soutien de Vladimir Poutine, avait fait naitre l’espoir d’une rencontre avec François. Mais le Patriarche de Moscou ne fera finalement pas le déplacement.

Si le pape a appelé à la paix et dénoncé une « guerre cruelle et insensée« , Kirill a défendu « l’opération militaire » de Poutine et la lutte contre les « ennemis extérieurs et intérieurs » de la Russie.

Autre enjeu majeur pour la puissante diplomatie vaticane : la Chine, avec laquelle le Saint-Siège cherche à renouveler un accord historique signé en 2018. Son président Xi Jinping se trouvera en effet à Nour-Soultan au même moment mais aucune rencontre n’a été annoncée entre les deux hommes.

François est le deuxième pape à se rendre au Kazakhstan après la visite de Jean Paul II en septembre 2001.

Avec AFP

Le programme du pape au Kazakhstan

Mardi 13 septembre / ROME – NOURSOULTAN

  • 7h15 – Départ en avion de l’aéroport international de Rome pour Nour-Soultan
  • 17h45 – Arrivée à l’aéroport – Accueil officiel
  • 18h30 – Cérémonie de bienvenue au palais présidentiel de Nour-Soultan
  • 18h45 – Visite de courtoisie au Président de la République
  • 19h30 – Rencontre avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique au « Qazaq Concert Hall »

Mercredi 14 septembre 2022 / NOUR-SOULTAN

  • 10h – Prière silencieuse des Leaders Religieux / Ouverture et Session Plénière du « VII Congrès des leaders des religions mondiales et traditionnelles » au Palais de l’Indépendace.
  • 12h – Rencontres privées avec certains Leaders Religieux au palais de l’Indépendance.
  • 16h45 – Sainte Messe sur la place de l’Expo

Jeudi 15 septembre 2022 / NOURSOULTAN – ROME

  • 9h – Rencontre privée des membres de la Compagnie de Jésus à la Nonciature apostolique
  • 10h30 – Rencontre avec les évêques, les prêtres, les diacres, les personnes consacrées, les séminaristes et les agents pastoraux à la cathédrale Mère de Dieu du Perpétuel Secours
  • 15h – Lecture de la Déclaration finale et conclusion du Congrès au Palais de l’Indépendance
  • 16h15 – Cérémonie de départ à l’aéroport international Nour-Soultan
  • 16h45 – Départ en avion de l’aéroport international Nour-Soultan pour Rome.

Partagez sur les réseaux sociaux :