09.09.22 Louis-Marie Picard Catégorie(s) : Actualité

Retour sur les rencontres entre la gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre et les évêques de Rome.

Retour sur les rencontres entre la gouverneur suprême de l'Église d'Angleterre et les évêques de Rome.

En plus de 70 ans de règne, la reine Elisabeth II disparu ce jeudi 8 septembre, a rencontré de nombreux papes. Retour sur les rencontres entre la gouverneur suprême de l’Église d’Angleterre et les évêques de Rome.

En remplacement de son père…

Un an avant de monter sur le trône d’Angleterre, la jeune princesse est envoyée à Rome avec le prince Philip, pour remplacer son père le roi George VI affaibli. La jeune princesse y rencontre Pie XII.

Elizabeth II et Jean XXIII

La première rencontre d’Elisabeth II en tant que reine intervient huit ans après son couronnement avec Jean XXIII au Vatican. Tous deux sont concernés par l’importance du dialogue interreligieux. Avec l’initiateur du Concile Vatican II le courant passe bien. Son prédécesseur Paul VI, sans la rencontrer, poursuivra le rapprochement entre le Royaume Uni et le Saint-Siège, marqué par 400 ans de relation diplomatique infructueuse et le schisme de 1534.

A réécouter, l’origine du mot « reine » par Jean Pruvot

Jean-Paul II et Elizabeth II

De la même génération, Elisabeth II et Jean-Paul II se rencontrent à plusieurs reprises et entreprennent de rétablir des ambassades. En1982, la reine fait de Sir Mark Evelyn Heath le premier ambassadeur plénipotentiaire auprès du Saint-Siège. La même année, Jean-Paul II se rend en Angleterre du 28 mai au 2 juin pour officialiser l’entente entre les deux Églises. Il sera le premier évêque de Rome à fouler le sol anglais. Dans le contexte tendu de la guerre des Malouines, le pape polonais avait rappelé le besoin « urgent de réconciliation entre les nations et entre les peuples de races et de cultures différentes »En 2005, la reine Elisabeth avait envoyé le prince Charles aux funérailles de Jean-Paul II et à sa canonisation.

Les anecdotes culinaires sur la reine Elizabeth II

Elizabeth II et Benoît XVI

Benoît XVI rencontrera la reine à Holyroodhouse à Edimbourg, « Le nom de Holyroodhouse, résidence officielle de Votre Majesté en Écosse, rappelle la ‘Sainte Croix’ et indique les profondes racines chrétiennes qui restent présentes dans toutes les strates de la vie britannique. Les monarques d’Angleterre et d’Écosse ont été chrétiens très tôt, et on compte parmi eux des saints exceptionnels comme Édouard le Confesseur et Marguerite d’Écosse » déclarera Benoît XVI lors de son premier discours. C’est au cours de cette visite que le cardinal John Henry Newman a été béatifié. Une visite qui a également contribué à changer grandement la perception de la présence de l’Eglise catholique dans le pays.

François et Elizabeth II

Si Elisabeth II avait rencontré Jean-Paul II vêtue de noir, comme le veut le protocole pour les princesses et reines non-catholiques, c’est en mauve qu’elle se présente à François en 2014 lors d’une visite éclair au Vatican. Ce jeudi 8 septembre, le pape a adressé une télégramme de condoléances à Charles III, nouveau roi du Royaume – Uni et du Commonwealth : « Je me joins volontiers à tous ceux qui pleurent sa disparition en priant pour le repos éternel de la Reine, et en rendant hommage à sa vie de service ininterrompu pour le bien de la Nation et du Commonwealth, à son exemple de dévouement au devoir, à son témoignage inébranlable de foi en Jésus-Christ et à sa ferme espérance en ses promesses» a-t-il écrit, avant de s’adresser au nouveau chef de l’Eglise anglicane : « «J’assure Votre Majesté de mes prières pour que le Dieu tout-puissant vous soutienne de sa grâce indéfectible alors que vous assumez maintenant vos hautes responsabilités de Roi. Sur vous et sur tous ceux qui chérissent la mémoire de votre défunte mère, j’invoque une abondance de bénédictions divines comme gage de réconfort et de force dans le Seigneur»

Partagez sur les réseaux sociaux :