le direct Musique sacrée

Guilhem, volontaire MEP: « Je me suis rendue compte que je voulais partir pour les autres »

Avant le week-end, Marie-Leïla Coussa nous invite au voyage et à l’entraide avec Guilhem de la Villegeorges, étudiant en master à la Sorbonne. Dans quelques jours, il s’envolera pour Madagascar grâce aux Missions étrangères de Paris.

Guilhem de la Villegeorges
Guilhem souhaite profiter de son année de césure pour aider les autres et approfondir sa relation avec Dieu.

Pendant leurs études, les étudiants sont de plus en plus nombreux à faire une année de césure. Si certains en profitent pour faire un service civique, ou partir en road- trip dans toute l’Europe, Guilhem a décidé de partir aider les autres à Madagascar.

« Je me suis toujours dit que je prendrais six mois pour moi, pour partir à l’aventure. Petit à petit je me suis rendu compte que j’avais besoin de plus, je voulais partir pour les autres. » se souvient Guilhem de la Villegeorges, étudiant en master de management de l’innovation à la Sorbonne. Il a donc contacté les Missions Etrangères de Paris (MEP) pour s’engager à la fois pour les autres et pour Dieu.

Dans quelques jours, Guilhem travaillera en tant que chef de chantier à Madagascar pour le diocèse. « J’attends de vivre une aventure unique et de faire plein de découvertes de lieux, de paysages, de gens et de découvrir une nouvelle culture, moi-même et Dieu. » Une occasion d’approfondir sa foi et de remplir sa mémoire de sourires.