le direct Musique sacrée

Le pape François invite Joe Biden à construire une société plus juste

Le Saint-Père a adressé ses vœux au nouveau président des Etats-Unis après son investiture mercredi 20 janvier. Suite au mandat chaotique de Donald Trump, il a exhorté Biden à devenir un président rassembleur.

Pope Francis greets US Vicepresident Joe Biden with his wife Jill during the Inauguration Mass on March 19, 2013 in Vatican City, Vatican. The mass was held in front of an estimated crowd of up to one million pilgrims and faithful who have filled the square and the surrounding streets to see the former Cardinal of Buenos Aires officially take up his role as pontiff. Pope Francis' inauguration took place in front of Cardinals and spiritual leaders as well as heads of state from around the world. - New First Lady of the United States Jill Biden is a 69-year-old teacher. English teacher in public college, she intends to continue her profession as First Lady. Photo by ABACAPRESS.COM Catholicisme Catholique Ceremonie religieuse Messe religious Ceremonial News Poignee de main Serrer la main Handshake Politique Politics Religion Religion Jorge Mario Bergoglio Pope Francis Pape Francois I Pape Francois 1er Pape Francois Francesco Francis I Francois 1er Francois I Francis Francois (pape) Bergoglio Jorge Mario Francisco Francisco I Francois (pape) Francisco Francis Bergoglio Jorge Mario Jorge Mario Bergoglio Francisco I Francois I Pape Francois I Pope Francis Pape Francois 1er Francesco Francis I Francois 1er Pape Francois Messe d'intronisation du pape Francois Pope Francis inaugural mass | 357398_005 Vatican Vatican Vatican (or Holy See)
Le pape François accueille Joe Biden et son épouse Jill lors de la messe inaugurale le 19 mars 2013 au Vatican, Vatican. Photo : AbacaPress

 

Le 46e président des Etats-Unis est officiellement entré dans ses fonctions mercredi 20 janvier, lors d’une cérémonie d’investiture hors-norme, devant un Capitole barricadé qui attire d’ordinaire plusieurs centaines de milliers d’Américains à proximité. A peine avait-il prêté serment sur la Bible que Joe Biden recevait déjà un message d’encouragement du pape François. Ce n’est pas la première fois que le Saint-Père envoie, en tant que chef d’Etat, un message de félicitations au nouveau président américain élu. François n’avait pas manqué de saluer Donald Trump en 2017. Et Jean-Paul II, Benoit XVI l’avaient également fait avant lui pour Bill Clinton, George W. Bush, Barack Obama.

« Je vous adresse mes meilleurs vœux et vous assure de mes prières pour que Dieu tout-puissant vous accorde sagesse et force dans l’exercice de votre haute fonction », a écrit François avant de souligner son souhait que le peuple américain puisse, sous la présidence Biden « continuer à puiser sa force dans les nobles valeurs politiques, éthiques et religieuses qui ont inspiré la nation depuis sa fondation ».

« Favoriser la paix au sein des Etats-Unis »

Conscient des crises graves que traverse le pays mais aussi l’humanité entière, François indique prier pour que les décisions du nouveau président « soient guidées par le souci de construire une société marquée par une justice et une liberté authentiques, ainsi que par un respect sans faille des droits et de la dignité de chaque personne, en particulier des pauvres, des personnes vulnérables et de celles qui n’ont pas de voix ». Et de prier Dieu,  » source de sagesse et de vérité » afin qu’il guide les pas du président Biden « pour favoriser la compréhension, la réconciliation et la paix au sein des États-Unis et entre les nations du monde afin de faire progresser le bien commun universel ». Il conclut par ces mots : « j’invoque volontiers sur vous, votre famille et le peuple américain bien-aimé, une abondance de bénédictions » en adressant « ses sentiments » au leader des Etats-Unis.

Ce message d’encouragement entre en résonance avec le discours, prononcé par Biden lors de sa cérémonie d’investiture, et axé sur l’unité de la nation et le dépassement des clivages. Sitôt dit, sitôt fait. Une fois entré à la Maison-Blanche, le successeur de Donald Trump a immédiatement signé 17 mesures dont le retour dans l’Accord de Paris et la mise à l’arrêt de la construction du mur séparant les Etats-Unis du Mexique.

Réchauffement des relations entre le Saint-Siège et le Vatican

Si la présidence Biden semble annoncer de jours meilleurs pour la diplomatie américaine sur l’échelle internationale, elle promet également un réchauffement des relations avec le Vatican. Biden part déjà avec un avantage, il est le deuxième président américain catholique après John Fitzgerald Kennedy et entretient déjà des relations cordiales avec le pape François. Ce dernier s’est entretenu avec Joe Biden le 12 novembre dernier lors d’un échange téléphonique au cours duquel il lui a adressé ses félicitations pour sa victoire. Proche du pape François dans sa conception d’un monde juste et fraternel, le nouveau locataire de la Maison Blanche citait d’ailleurs la troisième encyclique du pape François, Fratelli tutti lors d’un de ses derniers discours de campagne électorale.