le direct Musique sacrée

Reprise des messes : une nouvelle jauge a été proposée par le gouvernement

Après une nouvelle consultation des différents cultes, le ministre de l’Intérieur a présenté ce mercredi 2 décembre une nouvelle jauge pour les célébrations religieuses.

eucharistie

« De manière à concilier liberté d’exercice du culte et mesures sanitaires, une nouvelle jauge de présence dans les édifices du culte a été établie« , a indiqué le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans un communiqué ce mercredi 2 décembre concernant les célébrations publiques dans les lieux de culte qui demande désormais de laisser deux sièges libres entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux, plutôt que de limiter le nombre de personnes à 30, décision qui avait été rejetée par le juge des référés du Conseil d’Etat le 29 novembre au motif du « caractère disproportionné de la mesure gouvernementale« , relevant qu’il n’y avait pas de justification à cette interdiction absolue et générale « alors qu’aucune autre activité autorisée n’est soumise à une telle limitation fixée indépendamment de la superficie des locaux en cause ».

« Une jauge réaliste et applicable« , bien que contraignante, a affirmé Mgr de Moulins-Beaufort, le président de la CEF, qui s’appliquera pour les deux prochains dimanches 6 et 13 décembre, jusqu’à la prochaine étape du déconfinement prévue le 15 décembre. Et les évêques de se réjouir « que se renoue un dialogue constructif avec les pouvoirs publics ».

De dimanche en dimanche, cette période de l’Avent entamée le 29 novembre, est un chemin vers Noël, rappelle le communiqué de la CEF. Vivre ce temps en célébrant l’eucharistie en communauté est donc une bonne nouvelle pour de nombreux fidèles qui espèrent pouvoir célébrer le grand mystère de la foi dans les églises le 24 au soir avec le moins de restriction possible.