le direct Musique sacrée

Face à la crise sanitaire, le pape François présente son pacte éducatif mondial

Jeudi 15 octobre 2020, le pape François a présenté son pacte éducatif mondial dans un message vidéo diffusé à un colloque international organisé dans une université catholique de Rome. Il appelle à « briser les déterminismes » et à favoriser « la pleine participation des fillettes et des jeunes filles à l’instruction ».

Le Pape François était en direct d'une université catholique de Rome pour présenter son Pacte éducatif mondial.
Le Pape François était en direct d’une université catholique de Rome pour présenter son Pacte éducatif mondial.

Le Pacte éducatif mondial présenté par le Saint-père jeudi 15 octobre 2020 garde la trace de la crise sanitaire. Dès le début de son message vidéo, le Pape François déclare « quand nous avons commencé à parler de ce pacte éducatif, nous ne pouvions pas imaginer ce qui allait arriver ». 

La crise du coronavirus affecte l’éducation mondialement

Au cours de son allocution, le pape François a cité « plusieurs agences internationales » qui font état d’une situation éducative« alarmante ». Des analyses qui démontrent que dix millions d’enfants supplémentaires pourraient être obligés d’abandonner l’école à cause de la crise économique générée par le coronavirus.

Ils viendraient ainsi aggraver « un écart éducatif déjà alarmant, avec plus de 250 millions d’enfants en âge scolaire exclus de toute activité formative« , s’inquiète le pape.

En finir avec l’individualisme

L’éducation a été présentée comme un « antidote à la culture individualiste qui dévie aujourd’hui vers le culte de soi ». Le pape appelle à mettre en place un système éducatif qui induit plus de coopération et permette de « reconnaître notre interdépendance. » Il invite à « écouter le cri des nouvelles générations » qui souhaitent « un nouveau modèle culturel » et parlent  » la langue de la fraternité. » : plus question de fermer les yeux ou de favoriser « de lourdes injustices sociales, des violations des droits, de profondes pauvretés et des rejets humains. »

Pour lui, il s’agit notamment de rompre la solitude de certains jeunes qui tombent dans la dépression ou les dépendances, de réagir « face à la plaie des violences et des abus sur mineurs, aux phénomènes des épouses-enfants et des enfants-soldats, au drame des mineurs vendus et réduits en esclavage ».

« Nous considérons que l’éducation est l’une des voies les plus efficaces pour humaniser le monde et l’histoire. L’éducation est surtout une question d’amour et de responsabilité qui se transmet dans le temps, de génération en génération« , ajoute le Saint-Père.

Éduquer pour répondre aux défis actuels

« Nous sommes maintenant conscient de la nécessité de changer notre modèle de développement, rappelle l’évêque de Rome, nous connaissons le pouvoir transformant de l’éducation: éduquer, c’est faire un pari et donner au présent l’espérance qui brise les déterminismes et les fatalismes par lesquels l’égoïsme du fort, le conformisme du faible et l’idéologie de l’utopiste veulent s’imposer souvent comme unique voie possible ».

Pour réponse aux défis d’aujourd’hui, le pape François propose donc plusieurs engagements dans son Pacte éducatif mondial. Il invite à « écouter la voix des enfants et des jeunes », à « favoriser la pleine participation des fillettes et des jeunes filles à l’instruction », à « s’ouvrir aux plus vulnérables et aux plus marginalisés » ou encore de protéger la planète du « pillage des ressources en adoptant des styles de vie plus sobres ».

Il appelle à mettre « la personne, sa valeur, sa dignité » au centre du processus éducatif afin de  » faire émerger sa spécificité, sa beauté, son unicité » ainsi que  » sa capacité d’être en relation avec les autres et avec la réalité qui l’entoure. » Enfin, il encourage chacun à chercher « à comprendre l’économie, la politique, la croissance et le progrès pour qu’ils soient vraiment au service de l’homme et de la famille humaine toute entière dans la perspective d’une écologie intégrale ».

Avec AFP

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *