le direct Musique sacrée

Mois de Marie, Jour 25 : Les Mystères Joyeux – La naissance de Jésus

« Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre Mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve ». Alors que nous faisons face à la pandémie de Covid-19, le 25 avril dernier, le pape François nous invitait à prier le Rosaire, durant tout le mois de mai. Nous répondons à son appel.

Bethléem, c’est le tournant pour changer le cours de l’histoire. Là, dans la maison du pain (Bethléem), Dieu naît dans une mangeoire. Nous y découvrons que Dieu n’est pas quelqu’un qui prend la vie mais celui qui donne la vie. Le petit corps de l’Enfant de Bethléem lance un nouveau modèle de vie : non pas dévorer ni accaparer, mais partager et donner. Devant la mangeoire, nous comprenons que ce ne sont pas les biens qui entretiennent la vie, mais l’amour ; non pas la voracité, mais la charité ; non pas l’abondance à exhiber, mais la simplicité à préserver. Après lui avoir donné le jour, Marie porte cet enfant de Bethléem dans ses bras.

 Prière familiale face à la grotte - ©Simon Beau ANDS
Prière familiale face à la grotte – ©Simon Beau ANDS

Chant

Vierge sainte, Dieu t’a choisie

(J-P. Lécot/P. Décha)

chant interprété par Isabelle Gaboriau

Prendre les 2 ou 3 premiers couplets

Ave, Ave, Ave Maria

Ave, Ave, Ave Maria.

 

 

  • Vierge Sainte, Dieu t’a choisie depuis toute éternité,

 

Pour nous donner son Fils bien-aimé,

Pleine de grâce, nous t’acclamons.

 

 

  • Ô Marie, Refuge très sûr

 

Pour les hommes, tes enfants,

Tu nous comprends et veilles sur nous,

Pleine de grâce nous te louons.

 

 

  • Tu demeures près de nos vies,

 

Nos misères et nos espoirs,

Pour que la joie remplisse nos cœurs :

Pleine de grâce, nous t’acclamons.

 


Méditation

Il fallut que le Bon Dieu fasse un petit miracle pour me faire grandir en un moment et ce miracle il le fit au jour inoubliable de Noël, en cette nuit lumineuse qui éclaire les délices de la Trinité Sainte , Jésus le doux petit Enfant d’une heure, changea la nuit de mon âme en torrents de lumière… (Ps 138, 12) en cette nuit où il se fit faible et souffrant pour mon amour, il me rendit forte et courageuse, il me revêtit de ses armes (Ep 6, 11) et depuis cette nuit bénie, je ne fus vaincue en aucun combat, mais au contraire je marchai de victoires en victoires et commençai pour ainsi dire « une course de géant !… » 

En cette nuit de lumière commença la troisième période de ma vie, la plus belle de toutes, la plus remplie des grâces du Ciel… En un instant l’ouvrage que je n’avais pu faire en 10 ans, Jésus le fit se contentant de ma bonne volonté qui jamais ne me fit défaut. Comme ses apôtres, je pouvais lui dire : « Seigneur, j’ai pêché toute la nuit sans rien prendre ». Plus miséricordieux encore pour moi qu’il ne le fut pour ses disciples, Jésus prit lui-même le filet, le jeta et le retira rempli de poissons… Il fit de moi un pêcheur d’âmes, je sentis un grand désir de travailler à la conversion des pécheurs, désir que je n’avais senti aussi vivement… Je sentis en un mot la charité entrer dans mon cœur, le besoin de m’oublier pour faire plaisir et depuis lors je fus heureuse !

(Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus, Carnets spirituels, Manuscrit A 44-45)


Prière

Seigneur, nous voulons arriver à Bethléem

parce que c’est là que tu nous attends, dans les bras de ta mère.

Nous nous rendrons compte que toi, déposé dans une mangeoire, tu es le pain de notre vie.

Nous avons besoin du parfum tendre de ton amour 

pour être, à notre tour, pain rompu pour le monde. 

Aimés par toi, nous pourrons nous aussi aimer 

et prendre nos frères et sœurs par la main.

(à partir d’une homélie du Pape François, 24 décembre 2018)


Intentions

  • Seigneur nous te prions pour tous les hommes et les femmes qui désireraient être de bons parents. Sois présent à leurs côtés, inspire-les. 

Marie, Notre Dame de Lourdes, veillez, par votre tendresse maternelle, sur toutes les familles.

  • Seigneur, nous te prions aussi pour tous les enfants, ceux qui vivent une jeunesse si rude dans les pays en guerre, et tous ceux qui affrontent l’épreuve d’une maladie de longue durée. Sois leur espérance. Et aide tous ceux qui les entourent à adoucir leur peine. 

Notre Dame de Lourdes, nous les confions à votre tendresse maternelle. Nous vous en prions, veillez sur eux.

  • Seigneur nous te prions pour nos dirigeants, qui vont devoir construire le monde d’après. Que tous puissent prendre part à cette construction. Et que l’homme soit toujours placé au centre de tout projet. 

Dans cette immense tâche, Notre Dame de Lourdes, attentive aux humbles et aux petits, veillez sur nous.


CHANT

O Magnum mysterium

de TL de Vittoria (1548-1611)

Version du King’s college Choir – de la grande tradition maîtrisiens anglaise.

O magnum mysterium

et admirabile sacramentum

ut animalia viderent Dominum

natum iacentem in praesepio;

beata virgo cuius viscera meruerunt

portare Dominum Christum.
O grand mystère

et admirable signe sacré :

des animaux ont vu le Seigneur nouveau-né,

couché dans une crèche :

bienheureuse Vierge, dont les entrailles ont mérité

de porter le Seigneur Christ.

Le mont des Béatitudes face au lac de Tibériade - ©Vincent Fischer ANDS
Le mont des Béatitudes face au lac de Tibériade – ©Vincent Fischer ANDS

Lien avec Lourdes – Récitation du chapelet

https://www.lourdes-france.org/tv-lourdes/


Aller plus loin : Déposer une intention de prière

Intentions de prière – Mois de Marie
Si vous souhaitez déposer une intention de prière, vous pouvez le faire par l’intermédiaire de ce formulaire ou par mail (intentions@pelerinage-national.org).

Elles seront déposées et présentées à la Vierge Marie dans la Chapelle Notre-Dame de Salut (10 Rue François 1er, 75008 Paris).