le direct Musique sacrée

L’Institut Chrétiens d’Orient ouvre ses portes aux étudiants

L’Institut Chrétiens d’Orient ouvre ses portes aux étudiants à partir d’octobre prochain, dans le VIe arrondissement de Paris.

Le directeur et fondateur Antoine Fleyfel est professeur affilié à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth et docteur en philosophie et en théologie. Il est assisté par un comité scientifique, et bénéficie de la collaboration de l’Œuvre d’Orient, soutenue par Monseigneur Gollnisch.

La naissance de cet Institut est née du constat suivant : les chrétiens d’Orient sont connus de façon trop superficielle. Trop de personnes ignorent ce qui façonne leur culture, leur langue, leur religion et leur civilisation.

L’Institut chrétiens d’Orient proposera quatre cours semestriels pour l’année 2020-2021 :

  • Géopolitique des chrétiens d’Orient – 14h (12 séances de 2h)
  • Pensée chrétienne au Liban – 24h (12 séances de 2h)
  • Patrologie orientale – 24h (12 séances de 2h)
  • Islam et christianisme – 24h (12 séances de 2h)

Il sera possible de suivre les cours en candidat libre, ou de passer des examens pour obtenir un certificat ou un diplôme. Antoine Fleyel insiste sur la double vocation de l’Institut, qui sera autant universitaire que thématique. Des cours, des unités de recherche, et des débats sont prévus tout au long de l’année pour assurer une formation exigeante et pluridisciplinaire.

L’Institut prévoit des cours en ligne afin de toucher un plus large public. La formation s’adresse à toute personne désirant connaître intimement les chrétiens d’Orient et leur environnement culturel et social.

Une université d’été se tiendra à l’été 2021. Une plateforme universitaire réunira régulièrement des spécialistes pour se retrouver, réfléchir et agir ensemble à la formation des étudiants.

Des partenariats avec les instances universitaires françaises et étrangères, privées ou publiques, sont prévus, et plus particulièrement avec les Instituts catholiques.

L’Institut Chrétiens d’Orient repose sur un triptyque qui mêle foi, pensée et société. Afin que jamais les chrétiens d’Orient ne soient délaissés. Pour que leur civilisation ne cesse de rayonner à travers le monde.

Maguelonne de Gestas