le direct Musique sacrée

Le pape François n’accepte pas la démission du cardinal Barbarin

Le pape François a refusé la démission du cardinal Philippe Barbarin, invoquant « la présomption d’innocence », a annoncé mardi le prélat français dans un communiqué.

« Lundi matin, j’ai remis ma mission entre les mains du Saint Père. En invoquant la présomption d’innocence, il n’a pas voulu accepter cette démission », a annoncé Mgr Barbarin, qui reste donc archevêque de Lyon mais qui laissera désormais la conduite des affaires courantes à l’actuel vicaire général Yves Baumgarten. Le cardinal a annoncé se mettre en retrait « quelque temps » du diocèse de Lyon.

 

En avril 2016, aux débuts de l’affaire, le prélat avait déjà proposé sa démission mais celle-ci avait été refusée par le Pape. Dans un communiqué transmis quasi-instantanément à la presse, la Conférence des évêques de France (CEF) a également « pris acte de la décision de justice » et estimé que le choix du primat des Gaules de présenter sa démission au Pape François relevait « de sa conscience personnelle ».

Mgr Philippe Barbarin, 68 ans, a été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour non-dénonciation d’agressions pédophiles commises par un prêtre dans son diocèse. Ses avocats ont fait appel.

>> « Affaire Preynat ou affaire Barbarin ? » , réécouter l’édito de Gérard Leclerc