le direct Musique sacrée

Mgr Verny aux JMJ Panam’: « Vous n’êtes pas l’avenir de l’Eglise, vous êtes le présent, prenez votre place »

Les JMJ Panam’ sont officiellement lancées ce jeudi 24 janvier. Les vicaires généraux ont donné de leur temps pour animer des catéchèses dans quatre paroisses parisiennes. Mgr Verny était à la Trinité (9 ème arr de Paris), pour parler confiance, liberté et modèle. Les jeunes à la rencontre de la Vierge Marie. Récit

Soirée de louanges, de témoignages et de catéchèses au programme de cette première soirée. « Voici la servante du Seigneur » était la thématique retenue mais avant de laisser Mgr Verny prendre la parole, Bertille et le père Cédric sont venus témoigner. Pour Bertille, c’est aux JMJ de Cracovie qu’elle a fait une rencontre, « j’ai attrapé la main du Christ et mon seul souhait, c’est de ne jamais la lâcher« . Pour le père Cédric, c’est à Chartres que son appel à devenir prêtre s’est fait le plus fort, « j’ai fait confiance à Dieu, la confiance dans la durée, c’est la clef pour discerner. »

Le discernement justement pour Mgr Verny, il se lit dans le visage de paix que porte la Vierge Marie, « l’Annonciationon pourrait imaginer la scène comme un coup de tonnerre, mise en scène terrifiante où Dieu dit « Marie veux tu être la mère de mon Fils ? » mais avant le « Oui » de Marie, il y a eu des médiations. Marie présentée comme un modèle de courage par Mgr Ullio, archevêque de Panama, Marie présentée comme un modèle concret par Mgr Verny, elle a répondu en étant complètement libre nous dit-il:

Des petits oui qui font écho pour Inès, volontaire pour ses JMJ Panam’. Elle devait partir pour le Panama, la voilà à Paris. Originaire de Lyon, quand on lui demande de monter à la capitale pour aider, elle dit « oui », « il y a un an, à une veillée, j’avais cette parole qui me disait: ok Seigneur, je ferais selon ta parole et là aujourd’hui j’ai vraiment l’impression que quelque chose se concrétise, pour moi ces JMJ c’est l’aboutissement. » Inès veut rencontrer Jésus et compte tout vivre à fond jusqu’à dimanche.

Pour Blanche,  les petits témoignages de Mgr Verny dans sa catéchèse, l’ont marqué: « je trouvais ça très beau qu’il nous raconte qu’au Vietnam il avait fait la rencontre de religieuses consacrées à Marie et qu’il nous explique comment elles continuaient de préserver leurs vies de femme consacrées. » Mais c’est surtout la confiance de Marie en Dieu que Blanche relève, confiance longuement relayé dans la catéchèse de Mgr Verny.

« Ne vous sous-estimez pas » conclut Mgr Verny, vous avez soif de sens, de spirituel et vous n’êtes pas seul (…) vous n’êtes pas l’avenir de l’Eglise, vous êtes le présent. Prenez votre place dans l’Eglise, au sein de la société, le monde vous attend »       

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *