le direct Musique sacrée

Grand Débat : l’Iran, Vincent Lambert, Sarkozy, Balkany et les prêtres mariés

Grand Débat – Louis Daufresne reçoit les journalistes Jean-Pierre Denis et Philippe Clanché et l’avocat Carol Saba pour débattre des tensions entre l’Iran et les États-Unis, de l’affaire Vincent Lambert, des affaires judiciaires de Nicolas Sarkozy et de Patrick Balkany et du synode d’Amazonie.

rnd

Louis Daufresne reçoit trois invités :

  • Carol Saba, avocat et chroniqueur du quotidien libanais An Nahar.

Au menu du Grand Débat : l’escalade de tensions entre les États-Unis et l’Iran après que la destruction d’un drone militaire américain par Téhéran ; le procureur général de la Cour de cassation a préconisé hier soir de casser la décision de la Cour d’appel de Paris qui avait ordonné la reprise des soins de Vincent Lambert le 20 mai dernier ; le renvoi de Nicolas Sarkozy en correctionnelle pour corruption, le procès Balkany et la réunion mondiale des évêques en Amazonie.

Loi, tribunal populaire et célibat sacerdotal

Carol Saba croit à une attitude victimaire causée par le messianisme chiite de l’Iran, tandis que Jean-Pierre Denis voit un effet néfaste de la politique étrangère de Donald Trump. Philippe Clanché propose de retoucher la loi Leonetti pour l’adapter au cas Vincent Lambert et prend l’exemple de la Belgique. Le directeur de La Vie abhorre la législation sur l’euthanasie de Bruxelles et la loi ne peut pas selon lui résoudre les cas de patients en état végétatif en raison des conflits à l’intérieur d’un couple ou d’une famille. Carol Saba constate la création d’un tribunal populaire par Internet et les réseaux sociaux qui condamne. Jean-Pierre Denis perçoit un acquittement de Patrick Balkany au vu des résultats électoraux du maire de Levallois-Perret. Il explique le débat sur les prêtres mariés par deux partis pris qui s’opposent : l’eucharistie et la règle du célibat sacerdotal. L’avocat libanais rejette l’aspect dogmatique du sujet et y voit un tabou de l’Église catholique latine.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *