le direct Musique sacrée

Xi Jinping : une nouvelle révolution chinoise ?

Planisphère – Hugo Billard reçoit le général Eric de La Maisonneuve, ancien professeur à l’Institut de Diplomatie de Pékin. Il publie « Les défis chinois : La révolution Xi Jinping » aux éditions du Rocher.

Le président chinois Xi Jinping. © China State Visit
Le président chinois Xi Jinping. © China State Visit

La révolution Xi Jinping commence en 2008, année des Jeux Olympiques. Les dirigeants politiques chinois prennent conscience de la fragilité de leur croissance économique. D’une part, celle-ci repose sur un modèle fondé surtout sur les exportations et les investissements immobiliers. D’autre part, cette voie économique vassalise la Chine à l’idéologie capitaliste de l’Occident. Xi Jinping, qui vient d’entrer au Comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois, jouera un rôle décisif dans la recherche de nouveaux ressorts économiques.

Analyse de la stratégie de Xi Jinping

Dans son livre, l’auteur s’intéresse à la manière dont Xi Jinping entend maintenir le statut de très grande puissance et l’indépendance économique de la Chine. Il en va de la poursuite du développement du pays qui assure à la population d’atteindre « une moyenne aisance », au rythme de 20 à 30 millions de Chinois par an. Pour ce faire, les nouvelles routes de la soie avec l’Europe constituent un projet primordial. Le général de La Maisonneuve aborde cet enjeu géopolitique avec Hugo Billard.

Commentaires

  1. Mon général,
    Merci pour cette analyse sur la Chine actuelle. Je reviens d’un voyage de 5000 kms en train et à pied dans cet immense pays. Je vous rejoins sur l’idée qu’une nation ne peut être dominante ou au moins fortement influente que si elle a une culture et une identité forte. Or, j’ai constaté que les Chinois sont fascinés par l’occident: tous sont habillés comme nous avec nos marques, les jeunes chantent comme des Américains, les publicités de vêtements montrent des mannequins blancs et souvent blonds, les belles voitures sont allemandes et la culture chinoise ancienne est reléguée au folklore. L’ambition des Chinois est d’obtenir le mode de vie occidental. Sur cette base là, ils ne pourront jamais dominer le monde.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *