le direct Musique sacrée

Très beaux opéras et concerts de fin d’année à l’Opéra-Comique

En une décennie à peine, l’Opéra-Comique est devenu un théâtre très audacieux tout en proposant un répertoire très abordable. En cette fin d’année, on peut voir Ercole Amante de Cavalli, l’un des premiers opéras de l’histoire, et Fortunio de Messager, une perle du répertoire français que l’on a trop peu d’occasion d’entendre. A quoi s’ajoute deux séries de concerts aux voix exceptionnelles.

Ercole Amante (Hercule Amoureux) de Francesco Cavalli

Hercule amoureux ou la force alliée à la séduction. On ne pouvait choisir sujet plus flatteur pour célébrer les noces du jeune Louis XIV avec l’infante d’Espagne. C’est afin de propager l’image d’une monarchie irrésistible que Mazarin mobilisa pour ce spectacle les meilleurs artistes transalpins.L’œuvre mêle le gotha à la mythologie, les émotions aux phénomènes naturels et cosmiques. Le résultat, à la fois ballet de cour, pièce à machines et opéra, est fastueux et baroque à souhait.

 

Raphaël Pichon déploie la beauté de cette œuvre rarissime à la tête d’une distribution idéale et de son Chœur et Orchestre Pygmalion.

Valérie Lesort et Christian Hecq apportent à l’art baroque la fraîcheur et la fantaisie qui ont fait le succès de leur Domino noir en 2018.

4, 6, 8 12 novembre à 20h ; le 10 novembre à 15h

 

Fortunio d’André Messager

Pour clore l’année en beauté, l’équipe artistique du Comte Ory revient enflammer le plateau de la salle Favart, avec une comédie lyrique drôle et élégante qui a remporté un immense succès en 2009.

La femme d’un vieux notaire cède aux avances d’un fringant militaire. Pour détourner l’attention du mari, ils manipulent un tout jeune clerc de l’étude, Fortunio. Or Fortunio aime la dame d’un amour éperdu…

Une coproduction avec l’Opéra national de Lorraine.

Dans une mise en scène de Denis Podalydès, une palette d’extraordinaires interprètes(Cyrille Dubois, Anne-Catherine Gillet, Franck Leguérinel, Jean-Sébastien Bou, Philippe-Nicolas Martin…),est placée sous la direction musicale de Louis Langrée, ainsi que le Chœur les éléments et l’Orchestre des Champs-Élysées.

12, 14, 16, 18, 20 décembre à 20h, 22 décembre à 15h.

 

Les concerts non moins originaux…

Carte Blanche à Olivier Martin-Salvan

La série « Porte 8 » (entrée par 8 rue Marivaux) réserve toujours de très bonnes surprises ! Dans l’esprit de club musical, le baryton Marc Mauillon et la soprano Léa Desandredévoilent au spectateurs des « anecdotes » cachés du métier de chanteurs à travers des airs et des duos de Mozart, Bizet, Gounod, Debussy…

13, 14, 15, 16 novembre à 19h30

 

A l’heure du déjeuner avec Jodie Devos

La soprano belge Jodie Devos est incontestablement l’une des plus brillantes chanteuses de sa génération.

Elle propose une soiréeoù se combinent humour et émotion, dans une exploration des répertoires de l’opéra, de l’opéra-comique et de l’opérette.

6 décembre à 13h

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *