le direct Musique sacrée

Les soirées envoûtantes à la Philharmonie de Paris

Les rendez-vous à ne pas manquer à la Philharmonie de Paris d’ici la fin de l’année avec Edith Walter.

Martha Argerich joue concerto de Liszt

L’Orchestra dell’Academia nazionale di Santa Cecilia-Roma, sous la direction de Sir Antonio Pappano, interprètera l’Ouverture d’Euryanthe de Weber, Concerto pour piano et orchestre n°1 en mib majeur avec Martha Argerich et la deuxième Symphonie de Schumann.

Lundi 4 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Matthias Goerne avec Pittsburgh Symphony Orchestra

Matthias Goerne, une des grandes voix de notre temps et musicien à l’expression intense, interprète Schubert et Strauss, avant que Manfred Honeck ne dirige le Pittsburgh Symphony dans la 5e, la plus appréciée des symphonies de Chostakovitch.

Lundi 5 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

La Finta Gardiniera de Mozart par Les Arts Florissants

 Pour la neuvième édition de son Jardin des Voix, Les Arts Florissants présentent un opéra mis en espace, La finta giardinera que Mozart  a composé à l’âge de 19 ans.

Les Arts Florissants, William Christie, direction

Jeudi 14 novembre 2019 — 20h30, Salle des concerts – Cité de la musique

 

Sonates de Beethoven par Khatia Buniatishvili

Khatia Buniatishvili donne son quatrième récital à la Philharmonie de Paris, consacré aux plus célèbres sonates de Beethoven : Sonates numéros 17 « Tempeste », 14 « Clair de Lune », 8 « Pathétique » et 23 « Appassionata ».

Jeudi 14 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Alexandre Tharaud joue la musique française de Versailles

Après des disques Rameau et Couperin qui ont beaucoup fait pour sa réputation, le pianiste Alexandre Tharaud explore le répertoire infiniment riche et varié des XVIIe et XVIIIe siècles, et ceux qui, deux siècles plus tard, s’en sont inspiré pour leur rendre hommage : Lully, Couperin, Rameau, Ravel, Hahn, Grieg, Liszt…

Samedi 16 à 20h30 et dimanche 17 novembre à 17h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Juan Diego Flórez, Viva Verdi !

C’est un condensé de Verdi qu’offre Juan Diego Flórez dans ce récital parisien, à l’occasion de la sortie de son dernier album. Dans la deuxième partie du concert, les contemporains de Verdi : Mascagni, Puccini, mais aussi Lehar, Berlioz, Bizet, et Massenet.

Lundi 18 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Trois dernières Sonates de Beethoven par Pollini

Chacune des apparitions de Maurizio Pollini, fidèle de la Philharmonie de Paris, est attendue avec ferveur par un public parisien qui lui fait fête depuis plus de cinquante ans. Il revient avec des trois dernières Sonates de Beethoven.

Jeudi 21 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Kandinsky Les Tableaux par Les Siècles

Orchestrateur éblouissant, magicien des timbres, Ravel a fait triompher les Tableaux d’une exposition. Les esquisses animées de Kandinsky, inspirées de l’œuvre de Moussorgski, projetées durant l’exécution, témoignent du spectacle d’art total voulu par le peintre russe. Dans la première partie, Isabelle Druet chantera Shéhérazade.

Mardi 26 novembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Toulouse – Sokhiev – Debargue

Lucas Debargue est le soliste fiévreux du Premier Concerto de Liszt, morceau de bravoure du répertoire. Tugan Sokhiev et son Orchestre du Capitole de Toulouse s’emparent en deuxième partie de la Symphonie n°8 de Chostakovitch, épopée de fer et de glace.

Lundi 9 décembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Cecilia Bartoli et Les Musiciens du Prince-Monaco

Ce concert de Cecilia Bartoli, dédié à de grands airs d’opéras italiens, célèbre le répertoire baroque du XVIIIe siècle, sous la direction de Gianluca Capuano

Dimanche 15 décembre 2019 — 15h00, Grande salle Pierre Boulez

 

Royal Concertgebouw Orchestra / Ivan Fisher

Affiche de grand luxe pour le concert du Royal Concertgebouw d’Amsterdam dirigé par Ivan Fischer : Isabelle Faust et Tabea Zimmermann sont les solistes de la Symphonie concertante de Mozart, l’occasion d’un majestueux duo violon-alto. En complément de programme, Rossini et Haydn.

Lundi 16 décembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Libertà !

Avant les chefs-d’œuvre que sont la trilogie Da Ponte ou La Flûte enchantée, Mozart a ainsi composé des dizaines d’airs, qui préfigurent ses futurs tubes, mais aussi ébauché des opéras (comme Zaïde qui annonce L’Enlèvement au sérail), à la recherche autant du ton adapté et de la vocalité propice que d’un livret à sa mesure. Viva la libertà!

Pygmalion ; Raphaël Pichon, direction ; Mari Eriksmoen, soprano ; Siobhan Stagg, soprano ; Adèle Charvet, mezzo-soprano ; Linard Vrielink, ténor ; John Chest, baryton ; Nahuel Di Pierro, basse

Mardi 17 décembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Jazz New Orleans à la Philharmonie

Originaires des États-Unis et de France, musiciens chevronnés et nouveaux talents se réunissent, sous la direction du brillant pianiste Sullivan Fortner, pour célébrer l’indémodable flamboyance du jazz de La Nouvelle-Orléans.

Sullivan Fortner, direction musicale, piano ; Jacques Schwarz-Bart, saxophone ; Stéphane Belmondo, trompette, bugle ; Kevin Louis, trompette ; Glenn Ferris , trombone ; Roland Guerin, contrebasse ; Jamison Ross, batterie

Mercredi 18 décembre et Jeudi 19 décembre 2019 — 20h30, Salle des concerts – Cité de la musique

 

Odyssée Baroque par Les Arts Florissants

40 ans et toujours aussi florissants ! Comme si le temps glissait sur les Arts Flo sans y laisser la moindre marque… Réunissant un casting exceptionnel, cette soirée revient sur le travail de défricheur de William Christie et ses partenaires.

  • Les Arts Florissants; Juilliard415, élèves du département Historical Performance de la Juilliard School de New York ; William Christie, direction ; Paul Agnew, direction ; Sandrine Piau, soprano ; Lea Desandre, mezzo-soprano ; Christophe Dumaux, contre-ténor ; Marcel Beekman, haute-contre ; Marc Mauillon, baryton ; Lisandro Abadie, basse

Samedi 21 décembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

 

Le Messie de Haendel par Hervé Niquet et Le Concert Spirituel

Dans Le Messie, cette vaste fresque composée en 1741, Haendel déploie toutes les nuances de son art consommé de la peinture sonore.

Le Concert Spirituel ; Hervé Niquet, direction ; Karina Gauvin, soprano ; Sonia Prina, mezzo-soprano ; Rupert Charlesworth, ténor ; Božidar Smiljanic, basse ; Frédéric Pineau, chef de chœur ; Choristes du Choeur des Grandes Écoles ; Choristes du Choeur Sorbonne Université ; Choristes du Choeur d’Oratorio de Paris

Lundi 23 décembre 2019 — 20h30, Grande salle Pierre Boulez

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *