le direct Musique sacrée

Viviane Koenig, écrivain : « J’ai voulu montrer les innovations de Léonard de Vinci aux enfants »

La Joconde, l’Homme de Vitruve, Saint Jean-Baptiste… À l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, les éditions Belin Jeunesse s’apprêtent à publier une biographie de l’artiste à destination des enfants. Entretien avec son auteur Viviane Koenig.

Le Journal de Léonard de Vinci résume et vulgarise sa vie. © Albin Michel
« Le Journal de Léonard de Vinci » résume et vulgarise sa vie. © Belin Jeunesse

Le 2 mai 1519 mourut Léonard de Vinci. 500 ans plus tard, comment faire comprendre le génie d’un des plus grands hommes d’esprit de la Renaissance aux tout-petits ? Viviane Koenig, institutrice et auteur pour enfants, s’est attelée à les en instruire aux côtés de l’illustrateur Benoît Perroud dans son nouveau livre « Le Journal de Léonard de Vinci », à paraître le 15 mai aux éditions Belin Jeunesse. Entretien avec l’écrivain.

Pourquoi racontez-vous Léonard de Vinci dans un livre pour enfants ?


« J’ai entendu au Louvre des enfants qui disaient ‘Mais qu’est-ce qu’elle a d’extraordinaire, La Joconde ?’ »


Comment avez-vous récolté des connaissances sur la vie de l’artiste italien ?

À l’origine du livre, Viviane Koenig « aime Léonard de Vinci et les peintres de la Renaissance depuis toujours. » L’institutrice tient ce goût de son professeur d’italien qui évoquait son adoration pour eux. L’étude du dessin et de la peinture en plus de l’histoire l’ont aussi amené à s’intéresser à « ce personnage hors du commun ». Le travail sur Léonard de Vinci a changé la fausse idée qu’elle se faisait du savant : « Ce n’est pas du tout la vie qu’on lui imagine. Tout le monde chante ses louanges aujourd’hui. Ce n’était pas le cas à son époque. » Montrer la vie d’un génie lui a procuré « un certain plaisir. »

Qu’avez-vous enlevé de Léonard de Vinci pour l’adapter aux enfants ?


« Léonard de Vinci a tellement de cordes à son arc qu’il fallait faire un choix. »


« Le Journal de Léonard de Vinci » est-il destiné à être lu en famille ou à l’école ?

Et quand on lui demande si elle réfléchit à un prochain livre, « toujours » répond Viviane Koenig du tac au tac. Considérant déjà « Le journal de Léonard de Vinci » comme appartenant au passé, l’institutrice révèle travailler sur l’époque romaine et Jules César. Une autre grande figure à faire découvrir aux enfants.

Propos recueillis par Vladimir Razimowsky

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *