le direct Musique sacrée

Décryptage : retour sur l’affaire Fillon

Michel Crépu, auteur du livre « Un empêchement : Essai sur l’affaire Fillon », Hervé Lehman, ancien juge d’instruction et auteur du livre Le procès Fillon, et  Régis de Castelnaud, avocat, se penchent sur l’affaire Fillon et son décryptage.

Cela fait maintenant 18 mois qu’a éclaté l’affaire Fillon. C’était le 25 janvier dernier en page 3 du Canard Enchaîné. Pour Michel Crépu, ex-directeur de la rédaction de la Revue des Deux Mondes, mise en cause elle aussi : « c’est l’histoire d’une culture politique qui arrive à un degré d’épuisement ». Ça allait tomber sur un homme politique de toutes façons. Pour Régis de Castelnaud, : « c’est un scandale, c’est un coup d’Etat », au niveau du droit. « Il y avait une dégradation de ce monde qui était au travail depuis longtemps », reconnaît-t-il tout de même.

La procédure en questionnement

Hervé Lehman questionne la procédure qui a été exceptionnellement rapide dans le cas de cette affaire. Le parquet national financier se saisit de l’affaire le jour même. Il doit normalement lutter contre la grande délinquance financière et s’emparer des affaires ayant une grande complexité, géographique et technique. « La première question c’est : pourquoi le parquet national financier saute sur cette affaire ? », interroge-t-il. Il est d’ailleurs convaincu : « c’est une opération qui est commanditée ». Dans les dysfonctionnements, il pointe la perquisition de la police dans le bureau de Fillon à l’Assemblée Nationale, contre la séparation des pouvoirs. Aujourd’hui l’affaire avance au ralenti.

Commentaires

  1. Il est bien évident que cette affaire a été montée de toutes pièces car Fillon a fait ce que bon nombre de députés faisaient ( employer leur Femme sur leur indemnité de Député avec un travail réel ou pas ). Mais voila, Fillon était candidat pour la Présidentielle et en plus de droite alors il fallait l’abattre.
    Le gouvernement étant de gauche et le PNF avec des Magistrats aussi de gauche, c’était facile. La preuve, d’autres affaires ont été révélées (affaire Ferrand, affaire Pénicaud pour une réunion aux Etats Unis avec Macron, la déclaration de patrimoine de Macron 220 000€ ???, l’affaire Darmanin etc ). Tout est normale. Tout ceci, sur le dos des Français car si il n’y avait pas eu tout ce battage médiatique, Fillon aurait probablement été élu et le France serait en meilleur état car son programme était le meilleur de tous. Mais voila, les Français sont comme disait de Gaulle des Veaux et croient tous les montages mensongers faits par le Gouvernement via les médias comme ce mensonge monstrueux du 80 km/h pour la sécurité alors que c’est comme bien entendu pour faire crépiter les radars. Et pendant ce temps, ces Messieurs du Gouvernement se gavent sur notre dos et ne réduisent pas radicalement les dépenses de la France qui sont parmi les plus importantes du monde. Pauvre France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *