le direct Musique sacrée

Emmanuel Ceysson, premier harpiste du MET

Claire de Castellane reçoit le harpiste lyonnais Emmanuel Ceysson pour cette signature musicale. L’artiste annonce un nouvel album à paraître courant avril Balade in Red.

Après dix années passées à l’Opéra de Paris, Emmanuel Ceysson est depuis trois saisons première harpe au célèbre Métropolitan Opéra de New York (MET). Il était de passage en France pour un concert mercredi 4 avril. C’est l’occasion de présenter son album qui sortira pendant le mois d’avril. le titre ? « Balade in RED », un cd guidé par deux choses : la couleur rouge et un hommage à l’artiste Carlos Salzedo.

Le musicien de fosse

Emmanuel Ceysson est un musicien de fosse, c’est à dire qu’il joue surtout pour des opéras. « Le premier point c’est que le musicien de fosse est un musicien obscure, c’est un musicien qui est au service de quelque chose de plus grand que lui. dans la fosse, on est la pour accompagner la voix humaine », explique-t-il. Une position qui, selon lui, demande une grande humilité mais est aussi une véritable école d’écoute des autres pour apprendre à jouer ensemble.

 

A l’écoute : « Le Masque de la Mort rouge » d’André Caplet, inspiré d’un conte fantastique d’Edgar Allan Poë.