le direct Musique sacrée

« Les Hollandais à Paris » au Petit Palais

Bien sûr, on savait que Van Gogh ou Van Dongen étaient des peintres d’origine hollandaise. Mais ayant fait toute leur carrière en France, ils sont des artistes essentiellement « français ». Par contre, qui savait qu’Ary Scheffer, l’un des plus grands peintres romantiques français, était en fait hollandais ?


Hollandais peintres

« Les Hollandais à Paris, 1789-1914 », exposition qui vient juste d’ouvrir au Petit Palais, évoque de façon percutante ce millier d’artistes hollandais qui se sont établis à Paris, au XIXème siècle, un peu avant et un peu après. Commerçants dans l’âme, ces Hollandais sont venus parce que Paris était tout simplement le centre du monde pour l’art : développement des salons et des musées, essor du marché de l’art avec de nouvelles galeries etc.

Certains de ces artistes dont les noms nous sont inconnus, sont rentrés au pays après avoir été influencés par ce qui se passait à Paris. D’autres sont restés et ont eu les destins avant-gardistes et célèbres que l’on sait, comme Van Gogh ou Mondrian. Quant à Jongkind, il a profondément marqué Boudin et Monet, et est considéré pour cela comme un « précurseur de l’impressionnisme ». La scénographie de l’exposition est remarquable. Il est donné autant à voir qu’à apprendre. Par ce point de vue original de ces artistes venus du Nord, on relit l’histoire de l’art français d’une autre façon.