le direct Musique sacrée

PMA : le comité d’éthique dit oui

Le comité d’éthique vient de donner son feu vert.  Il se dit donc favorable à la PMA pour toutes. Il réaffirme par contre son opposition à la GPA et estime que la loi actuelle sur la fin de vie, ne doit pas être modifiée.

 La procréation médicalement assistée (la PMA) doit être ouverte aux couples de femmes et aux femmes seules pour « pallier une souffrance » qui « doit être prise en compte, c’est ce qu’estime le Comité d’éthique (CCNE) dans un avis de 160 pages publié ce matin. La PMA en France est aujourd’hui réservée aux couples hétérosexuels, uniquement en cas de problème d’infertilité médicalement constatée.
Cet avis fait suite à une consultation publique appelée « Etats généraux de la bioéthique », organisée entre janvier et avril par ce même Comité consultatif national d’éthique autour de neuf thèmes. Ce rapport reprend donc ses conclusions.
Les évêques de France s’étaient opposés à une nouvelle législation sur la PMA, dans un texte commun, en demandant aux catholiques « de résister collectivement à la fascination de la technique ».
Et cette question à présent : que va faire le politique ? Le gouvernement a prévu de présenter avant la fin de l’année un projet de loi qui devrait être débattu par le Parlement début 2019. La position semble toutefois claire sur la PMA.

Les réactions de Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous sur CNews et de Benjamin Griveaux, porte parole du gouvernement, il était ce matin sur Europe 1.