le direct Musique sacrée

Que fait-on de nos prêtres retraités ?

Avec le P. Jacques Mérienne et et Gérard Vauléon, gros plan sur les prêtres à la retraite.

Que devient le prêtre lorsque, atteinte par la limite d’âge, il se retrouve sans paroisse à sa charge ?

D’abord, le prêtre l’est pour l’éternité et il continue, bien sûr, à être pleinement au service de l’église. Tout a été mis en oeuvre par les diocèses et la Fondation Nationale pour le Clergé (FNC) pour assurer une transition en douceur. Chaque prêtre retraité choisit de vivre où il veut : famille, érémitisme, vie en paroisse ou en communauté, cette dernière étant la plus fréquente. Il est sollicité pour la maintenance des messes, les confessions… Après « la retraite », le prêtre a une vie davantage tournée vers l’intériorité.

Pour les plus âgés, affaiblis physiquement, il existe des maisons de retraite : à Paruis, par exemple, la Maison Marie Thérèse  située boulevard Raspail). Tout est fait cependant pour que les clercs puissent rester indépendants le plus longtemps possible.

>> Pour vos dons http://www.fondationduclerge.com