le direct Musique sacrée

Mgr Luc Ravel, 106ème archevêque de Strasbourg

Mgr Luc Ravel va quitter le diocèse aux Armées pour Strasbourg. Il succède à Mgr Jean-Pierre Grallet à la tête du diocèse depuis dix ans. Entretien exceptionnel accordé à Radio Notre Dame.

Le pape François a nommé ce samedi 18 février, Mgr Luc Ravel, 59 ans, archevêque du diocèse de Strasbourg. Il était jusqu’à présent évêque du diocèse aux Armées françaises. Il succède à Mgr Jean-Pierre Grallet, qui, atteint par la limite d’âge des 75 ans, a remis sa démission au pape.

Mgr Jean-Pierre Grallet était archevêque de Strasbourg depuis tout juste 10 ans : ce franciscain avait été nommé le 22 février 2007 par le président Jacques Chirac et le pape Benoît XVI, après trois années de service comme évêque auxiliaire. Il devient aujourd’hui administrateur apostolique de l’archidiocèse de Strasbourg jusqu’à la prise de possession canonique de son successeur. Dans le même temps, Mgr Luc Ravel devient administrateur apostolique du diocèse aux Armées françaises, jusqu’à la prise de possession canonique de son successeur.

Le diocèse de Strasbourg étant un diocèse concordataire (tout comme celui de Metz), le décret de nomination a été signé par le Président de la République, François Hollande, puis publié au Journal Officiel ce samedi 18 février 2017.

Ordonné en 1988 pour le diocèse de Paris, Mgr Luc Ravel fut prieur du Prieuré au collège Saint-Charles de Porrentruy dans le Jura suisse (1988-1991) ; puis prieur et curé du Prieuré Marie-Médiatrice à Montbron au sein du diocèse d’Angoulême (1991-1996). Entre 1996 et 2003, il fut sous-prieur de l’abbaye Saint-Pierre de Champagne dans le diocèse de Viviers avant d’en devenir le maître des novices entre 1996 et 2007. De 1996 à 2009, Mgr Luc Ravel occupa la fonction de responsable de la formation de cette même abbaye. À partir de 1996 et jusqu’en 2010, il devint l’initiateur du mouvement Notre-Dame de l’Écoute et directeur des pèlerinages pour sa congrégation des Chanoines réguliers de Saint-Victor.

Depuis 2009, Mgr Luc Ravel était évêque pour le diocèse aux Armées françaises. Il avait été nommé par Benoît XVI pour cette charge, dans laquelle il a fait preuve d’un dynamisme apprécié et remarqué, visitant notamment régulièrement les troupes françaises en opérations à l’étranger.

La date d’installation de Mgr Luc Ravel sera connue ultérieurement.

Source : Radio Vatican

>> Mgr Luc Ravel : « un militaire n’est pas une machine à tuer »

>> Retrouvez les derniers entretiens de Marie-Ange de Montesquieu avec Mgr Ravel