le direct Musique sacrée

La réforme du Code du travail est-elle une révolution ?

Emmanuel Macron a fait de la réforme du Code du travail l’un des axes phares de son projet. Que change réellement cette loi ? Que faut-il en retenir ? Fayçal Hafied, économiste et essayiste, répond avec une grande clarté à ces questions, dans Le Grand Témoin.

Fayçal HAFIED
Fayçal HAFIED – Photo de Camille Meyer

L’exemple de l’Italie

La France n’invente rien en réformant ainsi son droit du travail. L’Italie avait déjà, en mars 2015, révisé dans le même sens les dispositions relatives au licenciement. Ce changement avait entraîné, semble-t-il, des résultats spectaculaires sur le chômage. La loi travail connaîtra-t-elle le même succès ?

>> A REECOUTER : que comprendre de la réforme du Code du travail

Toujours plus de flexibilité, mais à quel prix ?

L’Union syndicale des magistrats qualifie le barème fixé aux indemnités prudhommales « d’atteinte à la réparation du préjudice ». En outre, certains s’effraient de l’augmentation des licenciements, au moins à court terme, que risque d’entraîner cette réforme. Fayçal Hafied éclaire sur ces interrogations en évoquant notamment la levée de « verrous psychologiques » pour les employeurs, reprenant l’exemple de l’Italie.

Vers une ubérisation de l’économie ?

Depuis 2009, un recul très net du salariat et du CDI est observé en France, au profit de contrats de prestation ou par intérim. Pour notre invité, « ce mouvement est irréversible ». Est-il bon pour autant ?