le direct Musique sacrée

« Une opportunité qu’il ne fallait pas rater »

100 ans depuis les apparitions de Fatima, 1 million de personnes attendues, 6 témoignages individuels. Du Portugal ou d’outre-Atlantique, les pèlerins ont chacun des raisons de venir qui leur tiennent à cœur.

Un lieu de piété populaire

« Compenser les malheurs de la vie, de tous les jours », tel est le sens d’une « promenade » à Fatima selon Victor. Ce portugais met sur le même plan les « valeurs que ça évoque » avec « l’actualité » des propos tenus par le pape. Quant à David, père d’une jeune fille décédée ici même, Fatima est devenu incontournable. Le preuve en est son engagement en tant que volontaire : « il fallait que je fasse ça, parce que (…) quelque chose dans ma vie me manquait ».

Vivre l’humilité

« Les apparitions renforcent ma foi, elles sont réelles, c’est vrai ». Aussi vrai que le chemin de croix effectué à genoux par Elisabeth, ou le rosaire récité régulièrement par trois martiniquaises. Parmi elles, Marie-Ange, affirme : « je voulais voir, comme saint Thomas ». Le plus naturellement du monde, elle renchérit avec douceur : « Il y a des grâces ». Et nous livre un secret, autre que les secrets de Fatima : « appliquer simplement à la lettre ».  « C’est déjà merveilleux de dire dix Je vous salue marie », ajoute sa voisine.