le direct Musique sacrée

Pédophilie : le cardinal Barbarin demande "personnellement pardon" aux victimes

Ce mercredi 23 mars au soir, lors de la messe chrismale dans la primatiale Saint-Jean, l’archevêque de Lyon a demandé « personnellement pardon » aux victimes de prêtres pédophiles.

« Comme le pape François l’a dit au nom de l’Eglise universelle, moi, Philippe, à mon tour, pour le diocèse de Lyon, et je le cite, « je me sens dans l’obligation d’assumer tout le mal commis par quelques prêtres et de demander personnellement pardon pour les dommages qu’ils ont causés en abusant sexuellement des enfants », quand bien même je n’étais pas évêque au moment de ces faits abominables ». C’est ainsi que s’est exprimé le cardinal Philippe Barbarin, au cours de la messe chrismale qui s’est déroulée ce mercredi 23 mars en la Primatiale Saint-Jean-Baptiste de Lyon.

« Chacun est amené à faire son examen de conscience face à cette tourmente »

« Je remercie ceux qui m’aident à faire le mien », a ajouté l’archevêque de Lyon, « Je demande au Seigneur de m’éclairer dans les choix que je dois faire chaque jour, afin de panser et prévenir ces blessures. Cet après-midi, avant de venir ici, avec de nombreux prêtres, diacres, religieux et laïcs, nous nous sommes retrouvés pour échanger puis, auprès de Marie, en silence, dans la basilique de Fourvière pour prier et demander à Dieu qu’Il guérisse autant que possible toutes les blessures que ces horreurs ont provoquées. J’ai reçu et je vais encore rencontrer prochainement des familles, et je confie ces rencontres à votre prière ».

Sources : AFP, diocèse de Lyon

>>  Lire l’intégralité de l’introduction du cardinal Barbarin à la messe chrismale