le direct

Gestes symboliques et paroles fortes : retour sur le voyage du pape François au Mexique

Publié le par Marion Duchene

C’est au Mexique que le Saint-Père a réalisé son douzième voyage apostolique. dans un pays en proie à la violence, la corruption et la pauvreté. De Mexico à Ciudad Juarez en passant par le Chiapas, il a enchaîné paroles fortes et gestes symboliques. Regards croisés de catholiques latinos-américains.

Solidarité, justice, place des plus pauvres… le pape François a une nouvelle fois puisé dans l’Évangile pour adresser des paroles fortes au peuple mexicain. « les lieux qu’il a choisi de visiter étaient aussi symboliques », souligne le père Calixto Martinez, prêtre mexicain et vicaire général de la congrégation des Fils de la Charité. Et à chaque fois, le Saint-Père a parlé en toute simplicité et vérité aux fidèles venus à sa rencontre. C’est en tout cas l’image que Carmen Lourdes Quintana, péruvienne, journaliste documentaliste à France Télévision et représentante de la communauté latino-américaine de Paris, garde de ce voyage apostolique.

 

Autre temps fort de ce voyage : la messe à Notre-Dame de Guadalupe. Le père César Terrones, dominicain d’origine franco-péruvienne, aumônier de la communauté latino-américaine de Paris, se dit très touché par l’invitation du pape à la prière.


François a ainsi appelé la classe politique à apporter une « justice réelle » et une « sécurité effective » à la population, poussant les dirigeants à abandonner leurs privilèges. Un morment fort de ce voyage pour le  père Calixto Martinez, mais ce n’est pas le seul. Il répond à Marie-Leïla Coussa.

 

Et c’est en chanson que Carmen Lourdes Quintana rend hommage à Notre-Dame de Guadalupe en interprétant « La Vierge brune ».

 

>> Le voyage du pape François au Mexique en vidéos