le direct Musique sacrée

Scouts toujours !

scouts-unitaires-de-france_article_large

« Si vous devenez ce que vous devez être, alors vous mettrez le feu au monde » disait Jean-Paul II. Les Scouts Unitaires de France (SUF), c’est au Puy-en-Velay qu’ils comptent l’enflammer à l’occasion des Feux de Toussaint (FDT) et du Rassemblement National des Routiers (RNR).

Ils vont être près de 1500 à affluer de partout en France : des routiers, guides ainées, chefs et cheftaines (17 ans – 25 ans) à la découverte d’un des chemins de St Jacques de Compostelle. Nous en avons rencontré trois. Hélène, Brieuc et Baptiste sont tous trois engagés dans le mouvement depuis quelques années. Ils reviennent sur ce thème de « Pèlerins au quotidien », proposé par les équipes nationales. Pour Hélène, il s’agit avant tout de pouvoir prendre du recul afin de prendre le temps de rencontrer les autres et surtout Dieu :

Le thème de cette année s’articule autour de trois axes: la simplicité, l’abandon et le partage. Si Hélène souligne  que le Puy-en-Velay, c’est comme un début de pèlerinage, un pèlerinage « dans nos vies », Baptiste, lui, y va avec d’autres motivations, il veut des rencontres et des temps de partage surtout :

Quant à Brieuc, il souhaite partager également mais différemment, l’objectif personnel de ce Rassemblement National des Routiers, est de pouvoir faire part, à son retour, des différentes réflexions qu’il aura pu échanger:

Tous les trois constatent que ce thème est porteur tout comme le scoutisme d’ailleurs. Vivre le scoutisme dans un idéal que la loi scoute leur donne, « une tâche difficile » selon Brieuc mais ô combien source de bien-être, « j’ai grandi en arrivant au clan » (garçons de 17-25 ans) rajoute Baptiste. Hélène se sent plus responsable depuis qu’elle porte l’uniforme, « j’ai une notion de l’engagement, le scoutisme ce n’est pas qu’un uniforme, c’est comme chrétien, ce n’est pas que le dimanche à la messe ». Servir humblement, que ce soit Dieu ou les autres, voila le leitmotiv de ces jeunes qui continuent de s’engager. Dimanche, Monseigneur Luc Crépy, évêque du diocèse, célébrera la messe avec ces 1500 jeunes. 1500 pèlerins.