le direct Musique sacrée

Le Sri-Lanka en attente de la venue du pape François

Sri Lankan Christian nuns offer prayers

Le pape François décollera lundi soir de Rome. Direction le Sri Lanka, un pays ravagé par la guerre entre Cinghalais et Tamouls.

Il s’agit du second voyage apostolique du pape François dans cette région du globe. Lundi soir, après une prière en la basilique Sainte-Marie-Majeure, le Saint Père s’envolera, en compagnie de 80 journalistes et la délégation pontificale, pour le Sri Lanka.

 

Au Sri Lanka, seulement 7 % de catholiques

Ce voyage précède celui que le souverain pontife effectuera aux Philippines. Sur place, les 7 % de la population, catholiques, attendent vivement la venue du Saint Père. Ces derniers ont longtemps été pris entre deux feux après une guerre civile entre les 70 % de bouddhistes (Cinghalais) qui composent la population locale et les 15 % d’hindous (Tamouls).

 

pape-francois-sri-lanka-voyage-religion
Le pape François se rendra dès lundi soir au Sri Lanka.

 

Une visite au sanctuaire marial de Madhu

Aujourd’hui la cohabitation dans ce pays est possible, bien que les plaies ouvertes pendant ce conflit restent béantes. A ce sujet, les Srilankais attendent du pape François un vrai message d’appel à la réconciliation et à la paix. Un message que pourrait délivrer le pape lors de sa visite au sanctuaire marial de Madhu.

 

La canonisation du premier saint srilankais, Joseph Vaz

Pour les Srilankais, l’heure de la réconciliation a sans doute débutée. En effet, le 8 janvier dernier, lors de l’élection présidentielle, aucuns débordements n’ont été à déplorer après que le président sortant ait admis sa défaite au profit de son ancien ministre de la Santé, soutenu par les bouddhistes. Sans doute l’une des grâces du futur premier saint du pays, Joseph Vaz, qui sera canonisé mercredi par le pape François. Un évènement qui devrait rassembler pas moins de 500 000 personnes.