le direct Musique sacrée

Arméniens-catholiques : Grégoire Ghabroyan élu patriarche

gregoireghabroyan-800x450

L’ancien évêque des arméniens-catholiques de France a pris le nom de Pierre XX.

Mgr Grégoire Ghabroyan, évêque émérite de la Sainte-Croix de Paris, a été élu samedi 25 juillet au Liban, vingtième patriarche de l’Église arménienne catholique. Il a choisi le nom de Pierre XX. Le synode des évêques arméniens-catholiques était réuni depuis le 14 juillet dernier au couvent de Bzommar afin d’élire un successeur au patriarche Nersès Bedros XIX Tarmouni, décédé le 25 juin dernier à l’âge de 75 ans. A sa mort, Mgr Ghabroyan était alors devenu administrateur patriarcal en tant que plus ancien des évêques membres du synode permanent.

Une élection saluée par le pape

Dès le lendemain de cette élection, le pape François lui a accordé « la communion ecclésiastique sollicitée, conformément à la tradition de l’Église et aux normes en vigueur« . Dans un message adressé au nouveau patriarche, le Saint-Père évoque sa « profonde joie » à la suite de cette élection qui « arrive à un moment où votre Église est confrontée à certaines difficultés et à de nouveaux défis, comme en particulier la situation d’une partie des fidèles arméniens-catholiques qui traversent de grandes épreuves au Moyen-Orient ». « J’implore sur vous, l’abondance des dons divins afin que votre nouveau ministère porte de nombreux fruits » a-t-il ajouté.

« Cependant, illuminé par la lumière de la foi du Christ Ressuscité, notre regard sur le monde est plein d’espérance et de miséricorde, car nous sommes certains que la Croix de Jésus est l’arbre qui donne la vie » a poursuivi le souverain pontife. Il se dit « convaincu » que le nouveau patriarche « en communion avec les vénérables Pères du Synode, grâce à l’aide de l’Esprit-Saint, saura, avec une sagesse tout évangélique, être le Pater et Caput, le bon pasteur de la portion du peuple de Dieu qui lui a été confiée« . « Les nombreux martyrs arméniens et Saint Grégoire de Narek, docteur de l’Église, ne manqueront pas d’intercéder pour vous« . Le pape a conclu en adressant à Grégoire Ghabroyan « de grand cœur la bénédiction apostolique qu’il étend à tout le patriarcat« . L’installation du nouveau patriarche arménien-catholique aura lieu le 9 août, au Liban.

Ancien évêque à Paris

Né en 1934 à Alep, Grégoire Ghabroyan débute ses études au séminaire de Bzommar puis au collège des frères maristes de Jounieh avant de rejoindre le collège pontifical arménien à Rome. Il est diplômé en philosophie et en théologie à l’université pontificale grégorienne. Ordonné prêtre en 1959, il est nommé préfet des études au séminaire de Bzommar l’année suivante. De 1962 à 1969, il est recteur de l’institut Mesrobian au Liban avant de devenir recteur du séminaire de Bzommar jusqu’en 1975. En 1976, il devient éparche des arméniens-catholiques de l’éparchie de Sainte Croix de Paris, en France. Il est ordonné évêque par le patriarche Pierre XVII, en février 1977. En 1986, l’exarchat apostolique est élevé au rang d’éparchie et Mgr Ghabroyan est devenu le premier évêque. Il s’est retiré en 2013, alors âgé de 78 ans.

Sources : Zenit, La Croix, Radio Vatican