le direct Musique sacrée

Migrants : les évêques de France expriment leur colère

migrants

La communauté des évêques de France a fait part ce mercredi 17 juin de sa colère et de sa consternation par rapport au traitement des migrants en France, après les derniers événements de Calais et en Méditerranée.  Ils en appellent à une coopération internationale.

Migrants : une honte pour la France, selon les évêques

La Conférence des évêques de France a exprimé mercredi 17 juin sa honte quant aux récents événements ayant trait aux migrants, sur le sol français. « Comme l’a fait le pape François, nous déclarons notre honte devant ce qui se passe en Méditerranée comme à Calais » a ainsi écrit le conseil permanent de la CEF, composé de dix évêques dont Mgr Georges Pontier, son président, et le cardinal André Vingt-Trois.

Ces derniers ajoutent qu' »il faut prendre conscience que cette situation va malheureusement continuer à s’aggraver et que c’est toute la communauté nationale, l’ensemble de la société qui est concerné ». Les évêques de France demandent l’arrêt de ces situations qui met en scène la misère humaine à un niveau exceptionnel, et en appellent à la collaboration internationale. « Nous exhortons nos gouvernants à intensifier une coopération internationale à la hauteur des enjeux. L’Europe doit tout particulièrement assumer ses responsabilités et appeler les pays qui la composent à apporter une réelle réponse » précisent-ils.

Les fidèles doivent se mobiliser sur la question migratoire

Les prélats ont également invité les fidèles à se mobiliser autant que possible sur la question migratoire. « Déjà de nombreux catholiques s’impliquent auprès de leurs frères étrangers » ajoutent-ils, invitant « l’ensemble des fidèles à changer leur regard, à se faire proches, à dépasser leurs préjugés et leurs peurs et à oser la rencontre ». Cela pour la simple raison qu' »il ne nous est pas possible de nous replier sur nous-mêmes et d’ignorer la misère de tant d’hommes, de femmes et d’enfants du monde entier qui cherchent seulement à vivre dignement », estiment-ils.

Dimanche, dans les paroisses, sera également lu un message rédigé par trois évêques, basé sur un passage du Deutéronome : « Aimez donc l’immigré, car au pays d’Egypte vous étiez des immigrés ». On estime à 100 000 le nombre de migrants et de réfugiés qui sont arrivés en Europe depuis le début de l’année, via la Méditerranée.