le direct Musique sacrée

Le pape et les cardinaux prient pour l'arrêt de toute violence en Ukraine

Réunis en consistoire au Vatican, le Saint-Père et les 150 cardinaux présents ont exprimé leur « appréhension » devant « l’évolution dramatique de la situation » à Kiev. Ils appellent au rétablissement de « la concorde et la paix ».

consitoire 2

Le pape François a donc ouvert les travaux de la seconde journée du consistoire extraordinaire sur la famille, ce vendredi 21 février, en priant pour l’Ukraine, alors que les  affrontements sur la place de l’Indépendance ont fait près de 80 morts. « Je voudrais saluer, non pas personnellement, mais au nom de tous les cardinaux, le cardinal Marian Jaworski, évêque émérite de Lviv, et le cardinal Lubomyr Husar, archevêque majeur émérite de Kiev, qui , ces jours-ci, souffrent tellement et ont tant de difficultés dans leur patrie », a déclaré le Saint-Père. « Peut-être serait-ce une belle chose de leur faire arriver ce message au nom de tous. Êtes-vous d’accord, tous, pour le faire ? », a ensuite demandé le pontife aux cardinaux qui ont alors applaudi en signe d’approbation.

Le pape François et les cardinaux ont ensuite prié pour tous les chrétiens vivant dans des pays en conflit, notamment au Nigeria, au Soudan du Sud, en Centrafrique et en Syrie. Ils ont par ailleurs regretté que tous plusieurs des conflits en cours soient « décrits comme de nature religieuse », en opposant souvent chrétiens et musulmans, « alors qu’il s’agit de conflits qui ont en premier lieu des racines de nature ethnique, politique ou économique ».

Sources: AFP et News.Va

 >> Un consistoire extraordinaire sur la famille