le direct Musique sacrée

Le décès de Mgr Guy Gaucher, ancien évêque auxiliaire de Lisieux et évêque de Meaux

Il avait 84 ans. Mgr Guy Gaucher a été rappelé à Dieu ce 3 juillet 2014. Spécialiste de Bernanos, l’ancien évêque auxiliaire de Lisieux a consacré la majeure partie de son œuvre à la figure de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus.

La célébration des obsèques de Mgr Guy Gaucher, présidée par Mgr Jean-Claude Boulanger, Évêque de Bayeux et Lisieux, aura lieu le jeudi 10 juillet 2014 à 15h en la Basilique de Lisieux.

Mgr Guy Gaucher

Faut-il souffrir pour être saint ? La question lui avait été posée en 2008 par l’hebdomadaire Famille Chrétienne, qui l’interrogeait sur les figures de Louis et Zélie Martin. Mgr Guy Gaucher avait alors répondu : « Au risque d’être brutal, je vais répondre oui. Quoiqu’il en soit, tout le monde souffre sur cette planète. Mais le chrétien peut souffrir autrement, avec le Christ. Il est mort pour nous et le chrétien peut s’unir à sa Passion. Ce n’est pas la souffrance qui prime, c’est l’amour. Or l’amour vrai est toujours crucifié. C’est parfois aujourd’hui se condamner à être seul et incompris que d’affirmer cela. Mais on ne va pas au Paradis en Ferrari« .

Dans son homélie du 19 juin 2005, Mgr Guy Gaucher faisait une véritable déclaration d’amour à Thérèse : « je t’aime parce que tu demeures une surprise permanente, une personnalité insaisissable, déroutante », disait-il, « je t’aime par ce que ta petite voie, eurêka génial, retrouve le cœur de l’Évangile… Tu vas droit à l’essentiel avec ta simplicité limpide comme une source, inflexible comme l’acier ».

Le communiqué de la Conférence des évêques de France et de Mgr Bernard Podvintout est grâce

C’est à Tournan en Brie (Seine-et-Marne) qu’il naît le 5 mars 1930. Vingt-trois ans plus tard, un 17 mars, il est ordonné prêtre pour le diocèse de Paris. Mgr Guy Gaucher fit des études supérieures en lettres modernes et en théologie à La Sorbonne, au Séminaire des Carmes et à l’Institut Catholique de Paris.
Après avoir été vicaire de la paroisse Sainte-Claire à Paris de 1962 à 1964, il fut aumônier d’étudiants de La Sorbonne au Centre Richelieu jusqu’en 1967, date à laquelle il entra au Noviciat des Pères Carmes à Bodigné. Il fit profession religieuse le 1er octobre 1972. Il vécut dans une fraternité carmélitaine en HLM et fut vendeur en librairie à Orléans de 1968 à 1985. Il a été professeur de spiritualité au Séminaire d’Orléans de 1980 à 1984 et chargé de cours à l’Institut Catholique de Paris, tout en étant maître des étudiants Carmes de 1985 à 1986.
Mgr Guy Gaucher fut nommé Évêque de Meaux le 29 août 1986 et fut consacré évêque le 19 octobre 1986.Il fut nommé le 7 mai 1987, Évêque auxiliaire du diocèse de Bayeux-Lisieux, particulièrement chargé de promouvoir l’apostolat lié au rayonnement de Ste Thérèse de Lisieux dans le monde. Devenu évêque émérite le 1er juillet 2005, il se retira à la Résidence du Quinsan à Venasque.
D’abord spécialiste de Bernanos, Mgr Guy Gaucher a consacré son œuvre à la figure et aux écrits de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. Parmi ses nombreux travaux éditoriaux, il a notamment participé à la Nouvelle Édition du Centenaire des Œuvres de sainte Thérèse.
De l’avis de nombreux spécialistes, comme par exemple Sœur Noëlle Hausman, « Mgr Gaucher est l’auteur qui a le plus contribué, dans les trente dernières années, à l’exégèse spirituelle de l’Histoire d’une âme ». Comment ne pas rendre ici hommage à son investissement intellectuel et ecclésial en faveur du Doctorat de l’Eglise attribué à Ste Thérèse de Lisieux en 1997 ?
L’ancien évêque auxiliaire de Bayeux-Lisieux aura consacré sa vie à rendre accessible au plus grand nombre ce que Jean-Paul II appelait la synthèse sapientielle de la petite voie. « Qui a Jésus a tout »!

Sources : Conférence des Evêques de France, Famille Chrétienne, Zenit