le direct Musique sacrée

L'Académie pontificale pour la vie célèbre ses vingt ans

C’est autour du thème « Vieillesse et handicap » que les membres de l’Académie pontificale, créée en 1994 par Jean-Paul II, vont se retrouver du 19 au 21 janvier 2014. L’occasion de célébrer le motu proprio « Vitae Mysterium ».

académie pontificale pour la vie

Le 11 février 1994, Jean-Paul II fondait l’Académie pontificale pour la vie,  dans son motu proprio « Du mystère de la vie ». Il désignait alors le généticien français Jérôme Lejeune pour prendre la tête de cette nouvelle institution indépendant siégeant au Vatican. Vingt ans après, la vocation de l’Académie est toujours la même : étudier, informer et former sur les problèmes biomédicaux et juridiques relatifs à la promotion et à la défense de la vie, le tout en étroite relation avec le Conseil pontifical pour la pastorale des services de la santé. Dès mercredi 19 févier, et durant quatre jours,  l’Académie ouvre donc ses travaux de réflexion.

Toujours mieux accompagner les personnes malades

Le jeudi 20 février, un atelier ouvert au public (chercheurs, opérateurs sanitaires et étudiants) permettra d’aborder différentes questions : « handicap et condition humains », « vieillissement vers le handicap », ou encore « questions éthiques et propositions d’intervention ». Le fil rouge étant de ne jamais occulter les besoins spirituels de la personne âgée ou handicapée. Le président de l’Académie pontifical pour la Vie, Mgr Ignacio Carrasco de Paula, explique que le fait « d’atteindre un âge avancé a des conséquences importantes sur les capacités physiques et intellectuelles. Ces handicaps peuvent imposer des modifications dans la vie de chacun et limiter l’autonomie de la personne, augmentant les problèmes quotidiens pour l’individu et la famille mais aussi pour la société ». Et il conclut : « L’Eglise est appelé à une nouvelle réflexion sur ce scénario pour donner une contribution et un soutien toujours plus qualifié et adéquat ».

Sources: News.va / Radio Vatican