le direct Musique sacrée

Manif pour tous : deux cardinaux saluent le combat des familles

8379831711_8430191fa9_z

Une semaine avant la nouvelle Manif pour tous, prévue dimanche 5 octobre prochain, deux cardinaux signent une tribune dans le Figaro, dans laquelle ils saluent le combat de l’association pour la famille, et contre la PMA/GPA.

 

Alors que les manifestants LMPT s’apprêtent à enfiler leur fameux sweat et à descendre de nouveau dans la rue pour protester contre la politique anti-famille du gouvernement (PMA, GPA, quotient familial, gender), deux cardinaux, Angelo Scola et Christoph Schönborn, respectivement archevêques de Milan et de Vienne, s’opposent vigoureusement, dans une tribune publiée lundi 29 septembre dans le Figaro, contre « la double atteinte à la dignité humaine » de la GPA.

 

La question de la valeur de la vie humaine

« Il y a cent ans, la guerre de 1914-1918 posait, de façon tragique et nouvelle, la question de la valeur de la vie humaine. Aujourd’hui, de nouvelles menaces pèsent sur notre continent. Elle posent la même question de la valeur de la vie humaine, en des termes différents » précisent les deux prélats. Avec des mots forts, ils condamnent fermement les risques d’essor de la GPA en France et en Europe.

 

La GPA et la PMA désorientent la filiation

Se rapportant aux déclarations de certains évêques de France, les cardinaux Scola et Schönborn rappellent que « si l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) et à la GPA est ouvert, c’est toute la filiation qui se trouvera désorientée, c’est une génération d’enfants qui se verra privée intentionnellement de l’un de leurs parents. »

 

Les cardinaux Scola et Schönborn saluent l’action de LMPT

Au passage, les deux cardinaux saluent les prises de position de LMPT, et l’action « inattendue » des Français sur la question. « La Manif pour tous, bien connue de toute l’Europe aujourd’hui, avait prévenu qu’en changeant la nature du mariage viendraient d’autres revendications, qui dénatureraient l’adoption et qui organiseraient la fabrication d’être humains. »

Rien de nouveau sous le soleil, mais les milliers de manifestants qui battront le pavé dimanche, seront sans doute heureux de ce soutien de la part de deux grandes figures morales au sein de l’Eglise.