le direct Musique sacrée

Asia bibi : selon Anne-Isabelle Tollet, il faut « crier habilement »

Anne-Isabelle Tollet était l’invitée ce matin d’Élodie Dambricourt pour Ecclesia Magasine. Pour sauver Asia Bibi, elle s’inquiète des conséquences de la manifestation de demain et encourage une mobilisation laïque.

Journaliste et Grand Reporter, Anne-Isabelle connaît bien Asia Bibi. Les deux femmes ont écrit ensemble Blasphème, qui retrace l’histoire de l’injustice dont la mère de famille pakistanaise a été victime. La journaliste est en contact quotidien avec son avocat et son mari dont elle a organisé une tournée européenne il y a deux ans. Il ne reste plus beaucoup de temps pour agir afin d’éviter sa pendaison. Agir oui, mais avec prudence.

Faire libérer Asia Bibi, mais sans l’argument religieux

Anne-Isabelle Tollet a été claire : elle ne soutient pas la manifestation qui aura lieu demain devant l’ambassade pakistanaise. Pour elle, il n’est pas stratégique de manifester pour la libération d’Asia Bibi en tant que chrétien, car au lieu de débloquer la situation, cela pourrait l’envenimer. « Cette histoire n’est pas la question d’une chrétienne condamnée à mort parce qu’elle est chrétienne; c’est encore pire quand c’est un musulman qui blasphème! » a t-elle revendiqué. Selon elle, le procès de la mère de famille aurait connu une meilleure issue si Benoît XVI n’était pas intervenu pour la soutenir. « Si le Pape benoît XVI n’avait pas pris sa défense, elle serait sans doute sortie de prison. Et si demain le pape François parle en sa faveur, c’est la cata ! Elle pourra être pendue immédiatement! » prévient la journaliste, qui connaît bien le Pakistan pour y avoir vécu.

Le fait que ce soit des collectifs chrétiens qui organisent une manifestation est donc, selon Anne-Isabelle Tollet, totalement contre productif et dangereux. Cela pourrait « fausser le débat« . Le risque? Que l’Islam veuille alors se défendre « de toute ingérence religieuse » explique t-elle.

Quelles solutions?

Puisque manifester demain ne semble pas être une bonne solution pour Anne-Isabelle Tollet, comment agir afin d’éviter la pendaison d’Asia Bibi ? Selon la journaliste, le gouvernement pakistanais est tout à fait conscient de l’ampleur démesurée qu’a pris cette histoire; Asia Bibi n’aurait évidemment jamais dû être condamnée à mort. Mais une chose en entraînant une autre, il a été difficile à un moment donné de faire marche arrière. La journaliste prône donc un dialogue ouvert avec les autorités pakistanaises, qui soit diplomatique et sans argument religieux. « La communauté internationale doit demander la clémence. Il faut leur faire prendre conscience qu’ils commettent une injustice. Pas en leur disant ‘vous êtes des méchants islamistes et vous opprimez les chrétiens’ mais plutôt : ‘Vous avez salué le prix Nobel de Malala, donc libérez cette pauvre paysanne. Si on pouvait éviter cette pendaison, ce serait faire honneur à votre pays » déclare la journaliste.

Elle invite tout de même à manifester le 26 octobre prochain à 18h sur le parvis des droits de l’Homme aux côtés de plusieurs ONG.

De son côté, elle a contacté François Hollande, Angelina Jolie et Malala Yousafzai en espérant que ces personnalités militent pour la libération d’Asia Bibi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Réécouter Ecclésia Magasine