le direct Musique sacrée

"Défendre les sans-défense"

Alors que Barack Obama présente, ce mercredi soir, son plan d’action contre les djihadistes de l’État Islamique, et cherche à former une coalition mondiale, un congrès sur les chrétiens d’Orient a débuté à Washington.

défense chrétiens

La réunion a débuté, ce 9 septembre, dans la capitale américaine, sous la houlette de l’association In Defence of Christians (IDC), et elle doit durer trois jours. Trois jours durant, personnalités et experts internationaux vont échanger sur le thème de la défense des chrétiens et sur la montée du fondamentalisme religieux au Moyen et Proche-Orient. Parmi les participants, une délégation vaticane, présidée par le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, le cardinal Leonardo Sandri. Egalement présents, la cardinal Béchara Raï, Patriarche d’Antioche des Maronites, la patriarche syriaque-catholique Mgr Ignace Joseph II et le patriarche syriaque-orthodoxe Ignace Ephrem II.

Pour une résolution de l’ONU

Il s’agit bien de « donner une voix aux dans-voix », ont d’ores et déjà souligné les organisateurs, mais aussi de sensibiliser l’opinion américaine à la tragédie que vivent les chrétiens et autres minorités dans cette région. Il s’agit également d’interpeller directement le Conseil de sécurité des Nations-Unies, pour « arracher » une résolution en faveur de la protection des minorités face à l’extrémisme. Un comité pourrait par ailleurs être fondé : il serait chargé de mettre en oeuvre les recommandations de ce congrès.