le direct Musique sacrée

L'actualité passée au crible

Un front européen uni contre le chômage, les suites policières de la Manif pour Tous, la Syrie: nos débatteurs passent au crible les sujets de cette semaine.

 

Réécouter Réécouter le Débat de la Semaine

François Hollande recevant la chancelière allemande Angela Merkel et proposant une front européen uni contre le chômage: « Le Président a montré ses muscles, on s’est aperçu qu’il n’en avait pas« , souligne Jean-Pierre DENIS, directeur de l’hebdomadaire La Vie, qui se dit « marqué » par les recommandations de la Commission européenne à la France. « Oui, la France doit faire des efforts, c’est logique et le savait déjà, en revanche il me semble que la libéralisation des service, cela ne se situe pas sur le même plan, c’est plus idéologique qu’économique« .

 

Les suites de la Manif pour Tous

93 personnes, des opposants au mariage homosexuel mais aussi de simples passants,interpellés lundi après-midi, en marge d’une manifestation spontanée à proximité du lycée Buffon à Paris, où François Hollande effectuait une visite. « Va-t-on ouvrir un Guantanamo ?« , ironise Victor LOUPAN, rédacteur en chef du Messager orthodoxe. « Tout devient excessif », ajoute de son côté Jean-Pierre Denis, « il ne faut pas tout mélanger, les mots ont un sens, l’Histoire a un sens, l’épisode du lycée Buffon me semble malheureux… Cela prouve qu’il faut passer à autre chose »Frédérick CASADESUS, journaliste à l’hebdomadaire Réforme,
quant à lui, appelle à la mesure, critiquant le vocable du « Printemps français »: « On n’est pas sous le régime de Kadhafi ! »

La vidéo: « Valérie Tierweiler et Manuel Valls accueillis par les anti-mariage gay le 29 mai: http://youtu.be/rqiPSm1eR6g