le direct Musique sacrée

Mandela: un mythe, pas une idole

Après l’annonce du décès du héros national de l’Afrique du Sud, on assiste à un déferlement de réactions venues du monde entier. Écoutez les témoignages de témoins privilégiés de la vie sud-africaine : Mgr Emmanuel Lafont, et le père Blaise Mambu.

Nelson Mandela « est décédé en paix entouré de sa famille… Notre nation a perdu son plus grand fils, … Notre peuple a perdu un père… Nous t’aimerons toujours. Que ton âme repose en paix. Que Dieu bénisse l’Afrique », a déclaré le président de l’Afrique du Sud Jacob Zuma, ce jeudi 5 décembre 2013 au soir, pour annoncer la mort de « Madiba »,  celui qui a fait tomber l’Apartheid.

Président de 1994 à 1999, le Prix Nobel de la paix a passé 27 années de sa vie en prison, subissant les travaux forcés, avant d’être libéré le 11 février 1990. Mandela avait été hospitalisé du 8 juin au 1er septembre pour une infection pulmonaire. Il aura des funérailles d’Etat.

Le 16 septembre 1995, « Madiba » avait été reçu par Jean-Paul II, il avait alors assisté à la messe à Gosforth Park de Germiston. Nelson Mandela s’était rendu au Vatican le 18 juin 1998.

« Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c‘est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres » – Mandela dans « Un long chemin vers la liberté ».

Source: Zenit

  • Les condoléances du Pape François : un télégramme envoyé le vendredi 6 décembre au président de la République d’Afrique du Sud, Jacob Zuma.

 « C’est avec tristesse que j’ai appris la mort de l’ancien président Nelson Mandela, et j’envoie de sincères condoléances à toute la famille Mandela, aux membres du gouvernement et à tout le peuple d’Afrique du sud. En confiant l’âme du défunt à la miséricorde infinie de Dieu tout-puissant, je demande au Seigneur de réconforter et de soutenir tous ceux qui pleurent sa disparition. En rendant hommage au ferme engagement démontré par Nelson Mandela pour promouvoir la dignité humaine de tous les citoyens de la nation et pour édifier une nouvelle Afrique du sud fondée sur les bases solides de la non-violence, de la réconciliation et de la vérité, je prie afin que l’exemple du président défunt inspire des générations de Sud-africains à placer la justice et le bien commun en première ligne de leurs aspirations politiques. Avec ces sentiments, j’invoque sur tout le peuple d’Afrique du sud les dons divins de paix et de prospérité ».
Source : Santa Sede
  • Lettre de Mgr Pontier à la Conférence épiscopale Sud-Africaine.

Lettre adressée par  Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des Évêques de France à Mgr Stephen Brislin, archevêque du Cap et président de la Conférence épiscopale Sud-Africaine suite au décès de Nelson Mandela survenu le 5 décembre 2013.
« Excellence,
La grande figure de Nelson Mandela appartient un peu au monde entier. Nous voilà marqués par la disparition de cet immense artisan de paix. Il a su vaincre la tentation de la vengeance, pour bâtir la fraternité. Nous avons appris de lui qu’on ne peut pas vivre les uns sans les autres, ni les uns contre les autres, ni les uns au-dessus des autres. Notre liberté est liée à celle des autres, notre bonheur et notre sécurité aussi. Que Dieu l’accueille dans sa maison et qu’Il nous rende forts pour vivre l’idéal de l’Évangile. A bien des égards, c’est cet Évangile qui guidait Nelson Mandela, comme il le dit lui-même.
Il disait : « Les armes spirituelles sont dynamiques et elles ont un impact difficile à apprécier dans des circonstances données, sauf à la lumière de l’expérience. ».Que Dieu bénisse votre pays, votre continent, et qu’Il fasse de nous tous des artisans de paix.
Nous vous assurons de notre prière pour votre pays. Mgr Georges Pontier »Source : eglise.catholique.fr
  • « Il avait une bonté et une attention aux personnes tout à fait exceptionnelles » : Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, a rencontré à plusieurs reprises Nelson Mandela

  • Il était sur place le 5 décembre… et bien avant : le père Blaise Mambu, prêtre de la communauté catholique francophone de Johannesburg